«L’humain et son know-how»

07 Août 2017 Par Céline Coubray
Tourné résolument vers le futur, le pavillon dégage une image ouverte, fraîche et optimiste.
Tourné résolument vers le futur, le pavillon dégage une image ouverte, fraîche et optimiste.
(Photo: Fabeck Architectes)

Suite à l’appel à projets pour le pavillon luxembourgeois à l’Exposition universelle de Dubaï en 2020, 19 projets ont été soumis. Si Metaform a remporté la consultation en collaboration avec The Space Factory, 18 autres candidats avaient également proposé un projet qu’Archiduc.lu vous présente dans cette série. Aujourd’hui, le projet mené par Fabeck Architectes, en collaboration avec Njoy pour la scénographie.

Pouvez-vous nous expliquer le concept de votre projet?

«La ressource du Luxembourg la plus importante est l’humain et son know-how. Le pavillon luxembourgeois place l’humain au premier plan.

Notre concept architectural traduit ouverture, fiabilité, solidité et dynamisme par quatre ‘piliers’ posés en forme de croix, en se basant sur la forme géométrique du logo du ‘nation branding’ de Luxembourg.

Tourné résolument vers le futur, le pavillon dégage une image ouverte, fraîche et optimiste. Connecté au monde extérieur, le pavillon rayonne, il donne l’impression de sortir visuellement des frontières de son territoire. Tel une grande parabole satellite, le pavillon se connecte au monde, à l’univers, et symbolise notre ouverture vers le monde extérieur et l’univers.

La forme du pavillon fait également penser aux visiteurs d’«Expo 2020 Dubaï», qui viendront des quatre coins de la planète.

Quelle est la caractéristique principale de votre scénographie?

«Nous voyons le Luxembourg en 2020 comme une ‘toolbox’, un laboratoire de tests et d’implémentation des piliers de la 3e révolution industrielle, et notamment de l’économie circulaire.

Alors que les révolutions industrielles précédentes mettaient toujours les facteurs-clés entrant en jeu, la technologie et la nature, l’industrie et l’homme, en opposition, la 3e révolution industrielle met fin à ces conflits et les unit tous dans une vision d’inclusion, d’échange et de collaboration.

En quoi votre projet répond-il à la question de l’économie circulaire?

«L’économie circulaire est le fil conducteur essentiel qui a sous-tendu l’ensemble de nos choix de conception. Dès les premières esquisses, nous avons choisi d’adopter une démarche d’‘upcycle’ qui cherche à maximiser les impacts positifs générés par le pavillon et à prévoir une utilisation noble de l’ensemble de ses composants au-delà de l’exposition.

Concrètement, notre première démarche d’économie circulaire consiste à prévoir une réutilisation directe du pavillon au terme de l’exposition à Dubaï. Celui-ci est conçu pour pouvoir être facilement démonté et rapatrié au Luxembourg.

Ensuite, le pavillon est conçu exclusivement à l’aide de composants et de matériaux capables de réintégrer les cycles technologiques (recyclage) ou les cycles biologiques (biodégradables).

Notre démarche d’utilisation raisonnée des ressources nous a également conduits à optimiser les quantités de matériaux utilisés, tout en préservant les qualités intrinsèques du pavillon: en termes d’économie circulaire, chaque kg de matériaux économisé a un effet positif immédiat sur l’impact environnemental du projet, et facilite en outre les aspects logistiques liés au transport des modules.

Une dernière démarche d’économie circulaire se retrouve dans la production locale d’énergie renouvelable (Building Integrated Photovoltaïcs), qui permet d’obtenir un bilan énergétique excédentaire: le pavillon est un bâtiment à énergie positive, et donc aussi une centrale de production d’électricité renouvelable. Cette énergie pourra être partagée avec d’autres utilisateurs au travers d’un ‘smart grid’.» 

Fiche technique

Titre du projet: «Catch the sky, Let’s make it happen!»
Architecte: Fabeck Architectes
Scénographe: Njoy, Nathalie Jacoby
Ingénieurs: Ides, Jean-Philippe Lemaire
Surface envisagée: 1.809m2
Budget estimé: 6.133.997,68€ HTVA

Lire toute l’interview et voir plus de photos sur Archiduc.lu.

La rédaction a choisi pour vous

Dubai 2020

06 Août 2017

Suite à l’appel à projets pour le pavillon luxembourgeois à l’Exposition universelle de Dubaï en 2020, 19 projets ont été soumis. Si Metaform a remporté la consultation en collaboration avec The Space Factory, 18 autres candidats avaient également proposé un projet qu’Archiduc.lu vous présente dans cette série. Aujourd’hui, le projet mené par Dlinea Architecture & Design.

Le projet d’Alleva Enzio Architectes & Associés et ETT pour le pavillon luxembourgeois à Dubaï.

03 Août 2017

Suite à l’appel à projets pour réaliser le pavillon luxembourgeois à l’Exposition universelle de Dubaï en 2020, 19 candidatures ont été soumises. Si Metaform a remporté le concours en collaboration avec The Space Factory, Archiduc.lu vous présente les 18 autres candidats. Aujourd’hui, le projet mené par Alleva Enzio Architectes & Associés, en collaboration avec ETT pour la scénographie.

18 Août 2017

«Le président de la République française, Emmanuel Macron, effectuera une visite au Luxembourg le 29 août», a annoncé le gouvernement ce vendredi.