L’État financera moins la formation continue

28 Juin 2017 Par Camille Frati
INFPC
L’INFPC célèbre 25 ans au service de la formation continue en 2017.
(Photo: Maison moderne / archives)

Les députés de la majorité gouvernementale ont adopté mardi après-midi le projet de loi réformant la formation professionnelle continue.

Le texte modifie le Code du travail au niveau du soutien et du développement de la formation continue. Et prévoit plus particulièrement un désengagement partiel de l’État dans son financement puisque sa participation passera de 20 à 15%.

«L’intention n’est pas de dépenser plus, mais de dépenser mieux en adaptant les modalités du cofinancement de la formation professionnelle continue», indique l’exposé des motifs du projet de loi.

Il s’agit également d’adapter la structure et l’organisation de l’Institut national pour le développement de la formation professionnelle continue (INFPC), confronté à l’augmentation des entreprises demandeuses de formation continue pour leurs salariés.

La rédaction a choisi pour vous

13 Avril 2016

Alors que l’unanimité règne autour de la nécessité de réformer le cadre légal existant sur l’apprentissage, la Chambre de commerce dévoile ce mercredi deux initiatives destinées à permettre aux élèves et aux entreprises d’avoir un regard nouveau sur cette orientation.

Fédération des artisans

08 Juin 2016

En concertation avec ses organisations professionnelles, la Fédération des artisans vient de présenter une série de propositions pour rendre la formation professionnelle initiale plus attrayante pour les élèves et, surtout, plus efficace pour les entreprises.