«Les talents ont gagné»

07 Juin 2018 Par Paperjam.lu
Pascal Schäfer
Pascal Schäfer: «Nous avons de multiples postes en accord avec chaque style de vie que ce soit à temps plein ou temps partiel sur divers sites de travail.»
(Photo: Kuehne + Nagel )

Paperjam a invité 200 des plus gros employeurs du pays à répondre à une enquête pour connaître leurs besoins en ressources humaines en 2018. Voici les réponses de Pascal Schäfer, senior HR business partner chez Kuehne+Nagel.

Quels profils seront indispensables pour le développement futur de votre société?

«Kuehne+Nagel Luxembourg dispose d’un grand nombre de postes qui nécessitent une expérience dans les domaines de la logistique et du transport, mais également dans les domaines de la finance et de l’ingénierie. Tous les profils recrutés ont en commun un très bon niveau d’anglais, ainsi qu’une volonté de se développer personnellement et de faire partie d’un environnement international.

Nous investissons dès le premier jour dans le développement de chaque employé.

Pascal Schäfer, senior HR business partner chez Kuehne+Nagel

Quelle stratégie mettez-vous en place pour disposer de ces profils?

«Nous avons de multiples postes en accord avec chaque style de vie, que ce soit à temps plein ou temps partiel sur divers sites de travail. Notre environnement de travail avec des installations modernes, agréables et sûres fournissent le meilleur endroit pour effectuer un travail à très haut niveau. Nous investissons dès le premier jour dans le développement de chaque employé, nous offrons un salaire absolument compétitif et nous avons pris des mesures pour rendre le travail le plus agréable possible (home office, vélo à louer, horaires flexibles, accès au train...). Nous accordons également beaucoup d’importance au partage des expériences pour pouvoir offrir le meilleur service à nos clients et répondre aux besoins de la génération ‘Y’.

Êtes-vous confrontés à une nouvelle guerre des talents?

«Il n’existe pas de ‘nouvelle’ guerre des talents. Les talents ont gagné. C’est aux entreprises de répondre au mieux à leurs besoins. Bien évidemment, nous ressentons comme toutes les autres entreprises sur le marché luxembourgeois que le recrutement de bons profils devient de plus en plus un défi. Nous avons alors mis en place non seulement des outils de recrutement ciblé, mais aussi de rétention pour garder les profils prometteurs au sein de l’entreprise.»

En résumé:

  • Nom de la société: Kuehne+Nagel sàrl
  • Nombre d’employés: 700 au Luxembourg, 76.000 globalement
  • Secteur d’activité: logistique et transport
  • Nombre de recrutements prévus pour 2018: 100
  • Départements concernés: integrated & contract logistics, seafreight, overland, airfreight
  • Profils recherchés: des profils avec une expérience dans les domaines de la logistique et du transport, mais aussi bien dans les domaines de la finance et de l’ingénierie

La rédaction a choisi pour vous

Pascal Monfort: «Les millennials ont compris que tout pouvait basculer très vite et qu’il fallait se réinventer continuellement.»

15 Janvier 2019

On les appelle «millennials», cette jeune génération dont le rapport au monde et à la consommation est à part. Pourquoi? Pascal Monfort, consultant, professeur et spécialiste de la mode et du luxe, nous livre ses analyses en prélude à la conférence intitulée «Young adults and money, what’s up?» qu’il donnera ce jeudi 17 janvier à la Banque de Luxembourg, à l’initiative du Paperjam Club.

Selon Carlo Thill, ancien CEO de BGL BNP Paribas, les actionnaires doivent être informés et peuvent être consultés autour de questions stratégiques, mais il est important de ne pas révéler trop d'informations confidentielles.

13 Janvier 2019

Qu’ils soient à la tête de multinationales ou de start-up, les dirigeants d’entreprise ont presque toujours affaire à des actionnaires. Le respect de certaines règles est essentiel pour que tout se passe bien.