Les opportunités de l’IA avec un de ses champions

08 Février 2019 Par Paperjam.lu
Jos Polfliet
Jos Polfliet fait partie des spécialistes de l’intelligence artificielle consultés à l’international.
(Photo: capture d'écran)

Le mathématicien, expert et speaker internationalement reconnu, Jos Polfliet, sera l’invité du CEO Cocktail du Paperjam Club le 13 février prochain pour une intervention sur les opportunités de l’intelligence artificielle.

Est-ce possible pour une intelligence artificielle de reconnaître une «bonne» pub d’une «mauvaise»?

C’est le défi que Jos Polfliet s’est lancé en créant «Pearl», le premier membre d’un jury au monde qui est une IA.

Elle a officié à l’occasion de la 10e édition des Mixx Awards en Belgique, pour y remettre le Prix spécial. 

 

Un coup marketing bien plus pour Jos Polfliet, VP of applied AI au sein de la société belge Faktion. Avec ses équipes, il développe des applications de l’intelligence artificielle pour les entreprises.

 

Son expertise lui vaut d’être consulté par de grands noms comme Hyperloop Transportation Technologies. Jos Polfliet était par ailleurs responsable de l’équipe qui a décroché un prix pour avoir développé un outil prédictif pour prévenir le risque de suicide chez les jeunes, sur base de leurs données sur les réseaux sociaux.

Jos Polfliet sera de passage au Luxembourg ce 13 février pour une intervention lors du CEO Cocktail organisé par le Paperjam Club. L’occasion de mieux comprendre les implications de l’intelligence artificielle dans les entreprises, dans la société, dans nos vies.

Informations sur le site du Paperjam Club.

La rédaction a choisi pour vous

Dans une volonté de se renouveler continuellement, Paperjam vous donne la parole.

08 Février 2019

Vous êtes un/une lecteur/lectrice régulier/régulière de Paperjam? Maison Moderne, sa maison d’édition, vous invite à participer à une discussion sur la newsletter et le magazine du premier média écofin du Luxembourg. Échange d’idées et retours d’expérience bienvenus!

Julia de Funès: «Les métiers sont devenus des fonctions, ils se sont technicisés. Or, une technique est un moyen, jamais une fin en soi.»

08 Février 2019

Elle étudie le fonctionnement des entreprises depuis plusieurs années. Dans son dernier livre, «La comédie (in)humaine», qu’elle a signé avec l’économiste Nicolas Bouzou, la philosophe française Julia de Funès dresse un constat acide des dérives «infantilisantes» du management moderne. Elle accompagne son point de vue de propositions concrètes pour redonner au travail tout son sens. Première partie de l’interview ici.