Les nouvelles enseignes de la Cloche d’Or annoncées

10 Octobre 2018 Par Céline Coubray
Le centre commercial Cloche d'or ouvrira en mai 2019.
Le centre commercial Cloche d’Or ouvrira en mai 2019.
(Photo: Matic Zorman)

À l’occasion de la Fête du bouquet du projet Cloche d’Or, les nouveaux commerces qui animeront le futur centre commercial ont été annoncés.

C’est le gros lot pour les groupes Inditex et H&M, qui seront présents avec plusieurs de leurs marques. La plus grande annonce est l’arrivée d’Arket (H&M Group), qui occupera une cellule commerciale de 1.300m2, sur deux étages, près de l’entrée principale. «La marque a ouvert moins d’une quinzaine de boutiques à travers le monde, et l’ouverture à Luxembourg se positionne au même niveau qu’une ouverture à Paris ou Bruxelles», précise Éric Mathieu, directeur de l’ex-Immochan Luxembourg, devenu depuis juin Ceetrus.

En plus du prêt-à-porter pour femme, homme et enfant, il y a aura un espace café et vente d’accessoires pour la maison. Parmi les marques encore non représentées au Luxembourg, il y aura Weekday (H&M Group), & Other Stories (H&M Group), Oysho (groupe Inditex), Bershka (groupe Inditex), Izac, Finsbury et Cosmoparis. La décoration n’est pas oubliée, avec l’ouverture de H&M Home (H&M Group) et Zara Home (groupe Inditex). Déjà présentes, mais profitant de cette occasion pour renforcer leur présence à Luxembourg, les clients retrouveront des boutiques Scotch & Soda, Cos (H&M Group), Massimo Dutti (groupe Inditex) et Pull & Bear (groupe Inditex).

(Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)

Des nouveautés sont aussi annoncées dans le secteur de la beauté, avec l’ouverture du coiffeur créateur Alexandre de Paris, les cosmétiques bio Avril Cosmetics, ou la plus connue et déjà présente parfumerie Paris 8. Les indépendants et créateurs luxembourgeois seront aussi représentés. Ainsi, One&Only sera un concept store dédié aux femmes, avec de la vente de vêtements en fourrure, cuir, des foulards, des parfums et des bijoux. «Les jeunes créateurs auront aussi leur place à Cloche d’Or», insiste Éric Mathieu. «Soit sous forme de pop-up stores ou à l’occasion de marchés sur nos places intérieures. Ce sera pour eux l’occasion de se présenter à un vaste public ou de tester leur marque. Nous travaillons également à élaborer une offre culturelle et nous sommes en train de discuter à cette fin avec le Mudam et la Philharmonie.»

Les enseignes locales auront aussi leur place, «environ 20% de l’offre», précise Éric Mathieu.

Une offre gourmande

Si Oberweis se trouve déjà dans le quartier et n’a donc pas d’intérêt à ouvrir un shop dans le centre commercial, Namur y a vu au contraire une opportunité. Les célèbres thés Kusmi Tea auront aussi leur boutique ici.

Pour se restaurer, un Foodhall de plus de 4.000m2 permettra à 22 enseignes de proposer une offre de restauration du petit-déjeuner au dîner. Il sera possible de choisir entre les burgers de Big Fernand, les bagels de Factory & Co, les tapas de Bellota-Bellota ou les spécialités carnées de Beefhouse. Côté local, on retrouvera l’équipe du Chatelet, avec un nouveau concept, et celle du Gold à Leudelange, qui mettra sur pied une cuisine au wok. 

(Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)

Ainsi que de la santé

À côté du centre commercial, dans les tours qui accueilleront les logements, un espace sera réservé pour accueillir un centre médical. «Nous savons qu’il y a un grand besoin pour une IRM et nous espérons que cela pourra être accepté», explique Michel Knepper de Grossfeld PAP. Par ailleurs, une autorisation a été donnée pour ouvrir une nouvelle pharmacie, non pas dans le centre commercial, mais au pied d’un immeuble en face, à côté de l’actuelle agence BGL BNP Paribas.

Actuellement, 80% des surfaces sont commercialisées. D’autres devraient encore être annoncées d’ici la fin de l’année, avant l’ouverture officielle, qui se fera en mai 2019. Des services complémentaires, comme une garderie créative, une conciergerie à la carte, un Valet Parking ou un Fashion Stylers, complèteront l’offre commerciale. Plus de 11 millions de visiteurs sont attendus annuellement, pour une zone de chalandise représentant 1,3 million de personnes.

Rappelons que le centre commercial Cloche d’Or, développé par Promobe et Ceetrus, a une surface de 75.000m2 et accueillera à terme 140 enseignes et 22 restaurants. Il est complété par deux tours qui abriteront un espace wellness, des surfaces pour professions libérales, et 250 appartements. Le projet est conçu par Fabeck Architectes, en collaboration avec Schemel & Wirtz Architectes. CRC en est l’entreprise générale.

(Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)

La rédaction a choisi pour vous

La Cloche d’Or sera à terme – notamment avec l’arrivée du tram – un nouveau lieu de vie dans la capitale.

02 Octobre 2018

Les nombreuses grues qui y pullulent témoignent de la quantité des projets immobiliers qui s’y développent. Déjà installé, PwC sera bientôt rejoint par Deloitte, ou encore le centre commercial Auchan. Mais la Cloche d’Or est censée devenir un lieu mixte. Un quartier urbain où l’on pourra travailler, vivre, faire ses courses et étudier, à l’inverse du Kirchberg en l’état actuel. Pari réussi?

Immeuble Allegro au Kirchberg

12 Décembre 2018

Le gestionnaire d’actifs termine l’année avec une troisième acquisition immobilière. Après le siège d’Atoz au Findel et un nouvel immeuble à Bertrange, c’est Allegro au Kirchberg qui vient de passer dans son escarcelle.