Les marques auto les plus vendues au Luxembourg

04 Janvier 2018 Par Frédéric Antzorn

Volkswagen domine toujours de la tête et des épaules le marché automobile luxembourgeois, qui a réalisé l’an dernier ses meilleurs résultats depuis le début des statistiques en 1991.

Selon des données de la Société nationale de contrôle technique (SNCT) que vient d’officialiser le Statec, 52.775 nouvelles immatriculations ont été dénombrées au Luxembourg l’an dernier.

Cela représente 2.214 nouvelles immatriculations de plus par rapport à 2016 et 416 de plus qu’en 2008, dernière année record pour le marché automobile luxembourgeois.

Alors que les observateurs s’attendaient à ce que la barre des 54.000 nouvelles immatriculations soit franchie au 31 décembre dernier, celle-ci ne l’a pas été en raison d’un mois de décembre particulièrement décevant en termes de ventes, avec seulement 2.844 nouvelles immatriculations, sous la moyenne mensuelle de 4.398 nouvelles voitures particulières ou à usage mixte vendues l’an dernier.

Du côté des constructeurs, qui ont connu des fortunes diverses, les marques les plus vendues l’an dernier ont été Volkswagen (6.309 nouvelles immatriculations), BMW (4.943), Mercedes (4.589) et Audi (4.468).

Ce quatuor allemand est suivi de Renault (4.053), Peugeot (3.034), Opel (2.305), Skoda (2.119), Ford (1.866) et Hyundai (1.782).

La rédaction a choisi pour vous

Sarah Mellouet (fondation Idea)

20 Janvier 2018

Dans le débat relatif aux impacts du numérique sur l’emploi, la focalisation sur une fantasmée «ubérisation généralisée du travail» conduit à minimiser d’autres évolutions, pourtant déjà palpables, comme l’impact des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur la vie au travail et son organisation, dans le temps et dans l’espace. Ainsi, parmi «les organisations futures du travail souvent évoquées», il en est au moins une qui semble relever du présent plus que du futur: le «travail mobile basé sur les TIC».