Les finalistes de Pitch Your Startup 2018 connus

04 Mai 2018 Par Paperjam.lu
Marton Fülöp, COO de Docler Holding
L’objectif de l’événement est de contribuer à la start-up nation luxembourgeoise, déclare Márton Fülöp, COO de Docler Holding.
(Photo: Maison Moderne / Archives )

17 start-up défendront leurs projets durant la quatrième édition du concours organisé par Docler Holding.

Décompte final. Le jury réuni par Docler Holding pour départager les start-up candidates aux concours «Pitch Your Startup» a rendu son verdict. Des 180 candidatures provenant de 35 pays, 17 ont été retenues pour se présenter le 15 mai prochain à 16h30 sur la scène de l’ICT Spring Europe, au Kirchberg. Le gagnant sera dévoilé durant le dîner de gala de l’événement.

Les finalistes sont...

Voici la liste des 17 finalistes, leur domaine d’activité et leur pays d’origine:

Chaque start-up présente son business model et sa technologie durant 3 minutes et 33 secondes. Suivront 2 minutes d’échanges avec le jury composé de Claudine Bettendroffer (Silversquare), Xavier Buck (EuroDNS), Gaël Denis (EY), Márton Fülöp (Docler Holding), Martin Guérin (nyuko), Jean-Michel Ludwig (Luxinnovation), Pierre-Olivier Rotheval (BIL), Élodie Trojanowski (European american enterprise council - EAEC) et Nasir Zubairi (Lhoft).

100.000 euros de prix

Les prix mis en jeu cette année s’élèvent à 100.000 euros, dont 50.000 remis par l’organisateur, et 20.000 via le «Bil Innovation Award» de la banque qui a rejoint cette année le concours en tant que partenaire. Le meilleur pitch remportera 10.000 euros.

EY, EAEC, la Lhoft, le Luxembourg City Incubator (LCI), nyuko, Silversquare et Luxinnovation sont les autres parties prenantes.

«L’objectif intrinsèque de cet évènement est de contribuer à la start-up nation que le Luxembourg vise à bâtir», déclare Márton Fülöp, COO de Docler Holding dans un communiqué.

En 2017, c’est la start-up Aiva Technologies qui avait remporté le concours. Active dans le champ de l’intelligence artificielle appliquée au domaine musical, elle a composé une œuvre à l’occasion de la fête nationale luxembourgeoise, a levé des fonds auprès de l’entrepreneur français Xavier Niel et vient de collaborer avec Dubaï

La rédaction a choisi pour vous

Dubai

02 Mai 2018

La start-up luxembourgeoise a fait travailler son intelligence artificielle pour composer une ode dédiée à la cité-État, a-t-on appris mardi dans un communiqué. Celle-ci a été commandée par le Dubai World Trade Centre (DWTC).