Les activités de HSBC au Luxembourg rattachées à Paris

07 Août 2018 Par Paperjam.lu
La succursale luxembourgeoise sera définitivement rattachée à HSBC France durant le premier trimestre 2019.
La succursale luxembourgeoise sera définitivement rattachée à HSBC France durant le premier trimestre 2019.
(Photo: Jessica Theis / archives )

HSBC France a annoncé ce lundi l’acquisition des activités de sept succursales européennes, dont le Luxembourg, dans l’optique du Brexit.

La banque britannique a annoncé ce lundi le rattachement juridique vers sa filiale française d’activités de sept succursales européennes de HSBC Bank, dont le Luxembourg, selon nos confrères de Delano.

Cette annonce se fait dans un contexte financier tendu, en vue du Brexit. L’acquisition de ces activités devrait être effective au cours du premier trimestre 2019. Ce qui coïncide avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, prévue pour fin mars 2019.

La réorganisation se poursuit

Dans un communiqué, la banque britannique explique que «ces entités offrent des services aux clients de la banque de financement, d’investissement et de marchés de HSBC, ainsi qu’à la clientèle d’entreprises. En particulier, HSBC en Irlande et au Luxembourg fournit des services de conservation de titres aux fonds d’investissement et aux entreprises.»

«L’ensemble de ces entités et activités, acquises et à acquérir, a dégagé un résultat combiné avant impôts de 203 millions USD (168 millions d’euros) en 2017 et présente un total de bilan de 15,1 milliards USD (13,0 milliards d’euros) au 31 décembre 2017», précise HSBC France.

HSBC avait annoncé en avril dernier regrouper l’ensemble de ses activités de gestion de fortune au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Suisse et au Luxembourg sous une seule et même entité. La banque britannique poursuit donc sa réorganisation dans le cadre du Brexit.

La rédaction a choisi pour vous

Michel Barnier veut une solution viable pour la frontière irlandaise d'ici à fin mars 2019.

27 Juillet 2018

Les discussions autour du Brexit de cette semaine ont permis quelques avancées, même si les futures relations économiques restent sous tension, sans compter l’épineuse question de la frontière nord-irlandaise.

06 Août 2018

Alors que les négociations en cours entre Bruxelles et Londres piétinent toujours, les plus importantes sociétés du Royaume-Uni se disent plus optimistes quant aux conséquences du départ du pays de l’UE, même si elles restent inquiètes sur les perspectives globales.

Le siège historique de la Credem, dans la ville de Reggio d’Émilie, en Italie.

14 Août 2018

La succursale luxembourgeoise du groupe bancaire italien a entamé un plan social en vue de fermer son activité. Les négociations sont toutefois tendues, et les syndicats viennent de saisir l’Office national de conciliation (ONC).