LeasePlan réunit en partie le Luxembourg et la Belgique

18 Avril 2017 Par Jonas Mercier
LeasePlan avait annoncé en février la suppression de 19 emplois au Luxembourg, préparant ainsi cette nouvelle organisation.
LeasePlan avait annoncé en février la suppression de 19 emplois au Luxembourg, préparant ainsi cette nouvelle organisation.
(Photo: DR)

Après avoir annoncé la suppression d’un quart de ses effectifs en février, LeasePlan a détaillé la semaine dernière sa stratégie autour des marchés du Luxembourg et de la Belgique. Le groupe en a profité pour présenter sa nouvelle identité visuelle.

Une nouvelle équipe de direction commune entre la Belgique et le Luxembourg, des synergies autour des services supports et administratifs, mais une volonté de maintenir deux entités bien distinctes: voilà en substance la nouvelle stratégie de LeasePlan présentée en interne mercredi dernier et relatée ce mardi dans un communiqué.

«Nous voulons continuer à servir nos clients avec une approche totalement locale et adaptée aux spécificités du marché luxembourgeois. Nous voulons également maintenir et renforcer les collaborations avec nos partenaires locaux», a expliqué Johan Portier, le nouveau directeur général pour la Belgique et le Luxembourg.

Dans la nouvelle équipe de direction, on retrouve notamment Laurent Gouverneur, qui reste directeur commercial pour le Luxembourg, et Olivier Kormann, l’ancien directeur RH au Luxembourg, qui devient directeur transformation de la nouvelle entité.

«The power of one LeasePlan»

Les 25 personnes de l’équipe commerciale luxembourgeoise seront maintenues, ainsi qu’une partie de celles des services opérationnels front-office au Luxembourg. Les synergies avec la Belgique, qui avaient conduit à la suppression de 19 postes au Luxembourg en février, ne seront ainsi pas visibles pour les clients.

«En fait, nous enrichissons notre back-office tout en assurant une montée en puissance de notre front-office afin qu’il gagne en efficacité et en performance, et cela au bénéfice de nos clients», a justifié Laurent Gouverneur.

Cette restructuration fait partie d’un vaste plan de remodelage du groupe au niveau mondial qui a été baptisé «The power of one LeasePlan» et qui définit la stratégie pour les trois prochaines années. Ainsi, des synergies similaires à celles opérées entre le Luxembourg et la Belgique ont été faites entre différents pays.

Alliance avec Uber

LeasePlan en a profité pour changer d’identité visuelle, avec notamment un nouveau logo et un nouveau slogan à l’échelle du groupe: «What’s next!» Ce nouveau visage marque l’intention de LeasePlan de ne pas se laisser distancer par les transformations que connaît le secteur automobile.

Courant mars, le groupe avait signé dans ce sens un protocole d’accord avec Uber afin d’étendre leur coopération à l’échelle européenne. «Nous allons accompagner les chauffeurs d’Uber qui le désirent, au travers de solutions de mobilité ‘zéro tracas’», a précisé Laurent Gouverneur.

Ce partenariat est activé dans 23 pays en Europe, notamment en Belgique. «L’économie partagée n’est plus un engouement, c’est une réalité, même en Belgique. Uber fournit le logiciel et LeasePlan prévoit le matériel, c’est-à-dire les voitures et tous les services que cela implique», a ajouté Johan Portier.

La rédaction a choisi pour vous

LeasePlan Luxembourg

31 Janvier 2017

Après avoir annoncé le départ de trois de ses principaux cadres, LeasePlan Luxembourg se préparerait à mettre un terme au contrat de 19 de ses employés selon les informations de Paperjam. Soit environ un quart du personnel. L’objectif serait de créer une seule division pour la Belgique et le Luxembourg.

Flibco

15:53

Flibco, spécialiste du transport vers les aéroports, continue son expansion en Europe et propose désormais ses services à Ténérife. Depuis mi-mai, deux nouvelles lignes sont ouvertes, vers les aéroports du nord et du sud de l’île espagnole.