Le tabou des violences domestiques

30 Juin 2017 Par Paperjam.lu
100,7
Riicht Eraus est diffusée le samedi de 12 à 13 heures et le dimanche de 9 à 10 heures.
(Photo: DR)

Les violences au sein du couple ou celles exercées entre parents et enfants seront le thème central de Riicht Eraus ce week-end sur 100,7.

L’an dernier, la police a dû intervenir à 789 reprises pour des faits de violences domestiques, tandis que l’année précédente, 210 familles – regroupant 422 enfants – ont été suivies par les services de l’Association luxembourgeoise pour la prévention des sévices à enfants (Alupse).

Qui sont ceux et celles qui se cachent derrière ces chiffres?  Qui sont les auteurs – hommes ou femmes – de ces violences? Et quelles sont les conséquences physiques et psychiques de violences exercées sur la personne d’un enfant.

Dans leur émission Riicht Eraus, ce week-end, nos confrères de 100,7 tenteront de nommer ces violences et de leur donner un visage.

Avec la participation notamment de Roland Seligmann, président de l’Alupse; de Pierrette Meisch, directrice de la Fondation Pro Familia; et de Laurence Bouquet, responsable du service de la Croix-Rouge en charge de la prévention et de la prise en charge des violences domestiques.

Riicht Eraus sera diffusée ce samedi de 12 heures à 13 heures et rediffusée dimanche de 9 heures à 10 heures.

La rédaction a choisi pour vous

14 Janvier 2019

Un premier vaste exercice antiterroriste s’est déroulé samedi durant toute la journée à Esch-Belval. L’ensemble de la chaîne de secours, des forces de l’ordre et la gestion de crise de l’État ont été testés sous pression avec un bilan jugé satisfaisant.