Le Snowhall d’Amnéville racheté

19 Octobre 2018 Par Ioanna Schimizzi
La gestion de cet équipement de 620 mètres de long, 35 mètres de large et 90 mètres de dénivelé était jusqu’alors confiée à une régie municipale.
La gestion de cet équipement de 620 mètres de long, 35 mètres de large et 90 mètres de dénivelé était jusqu’alors confiée à une régie municipale.
(Photo: Gaël Lesure / archives)

Alors que le Snowhall, seule piste de ski indoor de France, est racheté par un groupe vosgien, le zoo d’Amnéville doit lui faire face à de nouvelles difficultés judiciaires.

La zone de loisirs d’Amnéville, qui concentre notamment le pôle thermal, la salle de spectacles du Galaxie, le Snowhall ou encore le zoo d’Amnéville, connaît quelques agitations ces derniers jours.

Le Snowhall, seule piste de ski indoor de France, terrain d’entraînement d’équipes nationales et internationales, a en effet été repris par le groupe LaBelleMontagne. La cession prendra effet le 1er novembre prochain. La gestion de cet équipement de 620 mètres de long, 35 mètres de large et 90 mètres de dénivelé était jusqu’alors confiée à une régie municipale.

Sept millions investis au total par LaBelleMontagne

Selon les informations du Républicain Lorrain, 10 millions d’euros vont être investis au total: «La société publique locale Destination Amnéville - consortium région, département, ville, communauté de communes - investit 3M€, dont 2M€ pour le réaménagement de la structure.» 

Le groupe vosgien va, lui, investir quatre millions d’euros dans les 24 mois à venir, puis 3 millions d’euros supplémentaires. «La première tranche d’investissement sera livrée pour avril 2020», précise au quotidien local Jean-Yves Remy, PDG de LaBelleMontagne, qui souhaite également créer un parc de glisse.

La Cour des comptes demandait la fermeture

Cette piste de ski indoor s’était retrouvée en difficulté il y a quelques années. En 2016, dans son rapport annuel, la Cour des comptes française avait fait un constat clair compte tenu du déficit d’exploitation de 4,5 millions d’euros: il fallait «cesser l’exploitation de la piste de ski dans les plus brefs délais».

L’établissement avait réussi à redresser ses comptes, mais Le Républicain Lorrain notait encore une dette de 4,2 millions d’euros en septembre 2017.

Le zoo d’Amnéville veut éviter un rachat

Sur cette même zone d’activités, le zoo d’Amnéville – qui a été retiré de la carte des membres de l’EAZA, l’Association européenne des zoos et aquariums, à cause de son spectacle «Tiger World» – a lui rendez-vous dans les prochaines semaines à la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Metz.

Toujours selon Le Républicain Lorrain, après son placement en redressement judiciaire en 2016 dont il est sorti après quelques mois, le zoo mosellan va tenter de modifier le plan d’apurement en cours, et ainsi éviter la recherche d’un repreneur, voire une liquidation.

La rédaction a choisi pour vous

L’objectif affiché d’Alibaba est de proposer à ses clients une livraison des commandes en ligne dans les 24 heures en Chine et une livraison dans les 72 heures dans le reste du monde.

13 Novembre 2018

Alibaba a désigné Liège, au même titre que Dubaï, Hangzhou, Kuala Lumpur et Moscou, comme hub international afin de renforcer son réseau de distribution à travers le monde.