Le plan social d’Unicredit concernera 130 salariés

05 Avril 2017 Par Jean-Michel Hennebert
La fermeture de la banque, installée rue Jean Monnet, d’ici au 31 décembre 2018 a mené à la mise en place d’un plan social qualifié de «novateur» en raison de sa technicité juridique.
(Photo: Maison Moderne/archives)

La fermeture, au 31 décembre 2018, de l’ancienne Hypovereinsbank aboutira au départ de plus d’une centaine de salariés, selon les conditions du plan social signé mardi soir et annoncé ce mercredi matin. 162 postes étaient initialement dans la balance.

Le départ définitif d’Unicredit Luxembourg, entité créée au Luxembourg en 1972 sous le nom de Hypovereinsbank et dont le siège est à Munich, se conclura par le départ de 130 salariés sur les 162 que compte actuellement la structure. Selon Safouane Jaouid, négociateur de l’Aleba contacté mercredi par Paperjam.lu, «19 personnes concernées seront reprises par la banque privée Unicredit dont le siège est à Milan, les 13 autres ont signé un accord pour partir en préretraite.»

Annoncée initialement pour «fin mars» afin de «ne pas laisser les salariés dans l’incertitude pendant de longs mois», la signature du plan social aura finalement duré plus longtemps en raison de ce que la négociation de l’Aleba qualifie «de complexité juridique du dossier». «Lors de la mise en place d’un plan social classique, cela répond à une situation imminente», rappelle Safouane Jaouid. Ici, il va se passer un an et demi entre l’annonce et la fermeture définitive. Il peut donc se passer beaucoup de choses au cours de cette période et les négociations ont porté sur les cas de figure envisageables. C’est en cela que la solution que nous avons trouvée est novatrice.»

Mouvement de restructuration sur la Place

Concrètement, le plan social signé prévoit non seulement la mise en place d’un volet financier ou un plan de formations, il envisage également la question d’un retour potentiel dans le plan social des salariés qui auraient trouvé un nouvel emploi, mais qui ne verraient pas leur période d’essai prolongée. Qualifiées de «difficiles» car «extrêmement techniques», les négociations ont abouti à un plan signé par les trois syndicats et la direction.

Cette dernière avait justifié sa décision par la mise en œuvre d’une stratégie visant notamment à réduire de 14.000 personnes le nombre global des effectifs de la banque au niveau mondial. Le départ de la branche luxembourgeoise d’Unicredit Luxembourg SA intervient quelques semaines après les annonces de restructuration au sein de plusieurs banques suisses de la Place.

La rédaction a choisi pour vous

Unicredit Luxembourg

07 Mars 2017

L’ancienne Hypovereinsbank, installée rue Jean Monnet, fermera définitivement ses portes au 31 décembre 2018, annonce mardi l’Aleba. 162 personnes sont concernées par cette décision, annoncée lundi au personnel.

Commission européenne

21 Juillet 2017

L’entrée en vigueur, à compter du 13 janvier 2018, de la directive révisée des services de paiement (DSP2) amène nombre d’interrogations au sein des établissements bancaires, qui devront ouvrir leurs données aux prestataires de service de paiement mandatés.

Citi

21 Juillet 2017

La banque américaine a confirmé l’établissement de son siège européen à Francfort pour ses activités de courtage, mais elle entend également renforcer sa présence dans plusieurs villes européennes, dont Luxembourg.