Le Luxembourg mis à l’honneur lors du Cider World 2019

09 Février 2019 Par Fabien Rodrigues
De gauche à droite: Michael Stöckl (Cider World), Léa Linster, Andreas Krolik (restaurant Lafleur) et Adie Kaye (Ramborn).
(Photo: Ramborn)

L’organisation du Cider World 2019 a sélectionné le Luxembourg comme pays mis à l’honneur lors de cette édition. Cette année, le Cider World se tiendra les 30 et 31 mars prochains à Francfort.

Pour ce salon d’envergure internationale, ce seront plus de 90 exposants venant d’une vingtaine de pays qui seront représentés au Palmengarten de Francfort.

Mais le Luxembourg occupera sans aucun doute une place de choix, et plus particulièrement la région du Mullerthal qui servira de thématique pour une série d’événements prestigieux et de circuits découverte.

Ainsi, le samedi 30 au soir aura lieu un dîner exceptionnel au restaurant Lafleur, doublement étoilé au Michelin, lors duquel seront servis six plats concoctés à quatre mains par le chef Andreas Krolik et la lauréate luxembourgeoise du Bocuse d’Or, Léa Linster.

Au menu, un accord mets-cidre figurant des produits issus de producteurs bien connus, comme Ramborn, coorganisateur, mais aussi de petits artisans de qualité, comme Georges Schiltz, qui produit depuis quelques années une gamme tout à fait surprenante et qualitative de vins et de drëppen dans la région de Rosport.

Découvrez l’intégralité de cet article sur explorator.lu.

La rédaction a choisi pour vous

14 Février 2019

C’est le volume de production – en hectolitres annuels – de bière au Luxembourg, selon les chiffres présentés mercredi par la Brasserie nationale, à l’occasion de ses résultats 2018. L’entreprise familiale annonce une production de presque 160.000hl et revendique des parts de marché de 40%.

Un bilan positif pour la Brasserie nationale en 2018

13 Février 2019

La brasserie productrice de Bofferding et Battin présentait ce matin ses résultats 2018, un bilan positif résultant a priori d’une connaissance solide du marché et d’investissements concrets.

Mobilisation – La création d’une coopérative a permis de sauver l’activité de la boutique Eva Ferranti, place du Théâtre.

05 Février 2019

Un lourd accident survenu fin 2014 a contraint la styliste et tailleur Eva Ferranti à arrêter de travailler. Pour faire perdurer son savoir-faire, une cinquantaine de personnes, dont une majorité de clients, se sont réunies en coopérative.