Le Luxembourg champion sur «l’écart de TVA»

24 Septembre 2018 Par Thierry Raizer
Réforme de la TVA en Europe
Le projet de réforme de perception de la TVA au niveau européen figure toujours à l’agenda.
(Photo: Commission européenne/Services audiovisuels)

Le manque à gagner des pays membres de l’UE sur leur perception de TVA s’élève à 150 milliards d’euros, selon la Commission européenne. Le Luxembourg figure néanmoins en tête du classement des pays affichant l’écart le plus faible.

Le montant paraît édifiant. Les États ont perdu 150 milliards d’euros en 2016 en matière de TVA. Ce montant cumulé au niveau de l’UE a été communiqué par la Commission européenne samedi viason étude sur l’écart de TVA.

Il s’agit de la différence entre les recettes attendues et les montants perçus dans les faits. L’étude de la Commission mentionne un taux d’écart moyen de 12,3%. Les causes invoquées sont la fraude fiscale, l’inadéquation des systèmes de perception, ou encore les faillites et cas d’insolvabilité.

Réforme en cours

Au moment de la présentation du rapport, le commissaire européen en charge de la fiscalité, Pierre Moscovici, a indiqué toutefois que l’écart avait diminué de 10,5 milliards d’euros par rapport à l’année précédente. 

L’occasion de rappeler son projet de modernisation de la collecte de la TVA: «Une amélioration substantielle ne sera possible qu’avec l’adoption de la réforme de la TVA que nous avons proposée il y a un an. J’invite instamment les États membres à avancer sur le système de TVA définitif avant les élections au Parlement européen en 2019.»


Luxembourg champion

Les résultats montrent que l’écart a diminué dans 22 États membres, mais qu’il a augmenté dans six autres: la Roumanie, la Finlande, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Estonie et la France.

Le Luxembourg figure quant à lui en tête de classement, avec un écart de 0,85%, à 29 millions d’euros.

Dans un communiqué de presse publié vendredi, le ministre des Finances Pierre Gramegna se réjouit d’un bon résultat grâce au travail de l’Administration de l’enregistrement, des domaines et de la TVA. Et d’ajouter: «Je ne peux qu’exprimer le souhait que la collaboration au niveau européen soit approfondie en la matière.»

La rédaction a choisi pour vous

Ministère des Finances

07 Septembre 2015

Plus d’une centaine de millions d’euros de revenus au titre de la taxe sur la valeur ajoutée n’a pas été perçue en 2013 au Luxembourg en raison de fraude, d’optimisation fiscale, d’impayés ou d’erreurs statistiques, selon la Commission européenne.

07 Septembre 2016

La Commission européenne a rendu un rapport illustrant les disparités importantes entre États en matière de perception de la TVA. Le manque à gagner s’élève tout de même à 159,5 milliards d’euros pour 2014.

19 Octobre 2018

Paperjam.lu vous propose chaque jour la revue de presse de l’économie par Marc Fiorentino, en partenariat avec Monfinancier.com. Un regard vif et acéré sur l’actualité au travers des unes des quotidiens français et internationaux.