Le City Concorde se réinvente

15 Novembre 2018 Par Céline Coubray
Avec un total de 50.000 m2 d’espace commercial, dont 12.000 m2 bruts pour la nouvelle extension, le City Concorde réussit à obtenir un mix spécifique à Luxembourg avec des concepts individuels qui n’existe nulle part ailleurs.
Avec un total de 50.000m2 d’espace commercial, dont 12.000m2 bruts pour la nouvelle extension, le City Concorde réussit à obtenir un mix spécifique à Luxembourg avec des concepts individuels qui n’existent nulle part ailleurs.
(Photo: Nader Ghavami)

Mercredi soir, le City Concorde a présenté à ses partenaires la nouvelle extension de 20 commerces et restaurants supplémentaires, portant à plus de 100 unités l’offre commerciale du complexe.

C’est après un peu plus de deux ans de chantier mené à un rythme ultra cadencé que l’extension du City Concorde a pu ouvrir ses portes. Situé à Bertrange, à la lisière de Luxembourg, ce centre commercial, propriété de la famille Koster, a choisi de s’agrandir tout en proposant une nouvelle vision de son activité. Tournant la page du centre commercial, le City Concorde aspire à devenir un «lifestyle center». Un développement qui a été inauguré en présence de Monsieur le Premier ministre, Xavier Bettel, du secrétaire d’État à la Culture, monsieur Guy Arendt, et du bourgmestre de Bertrange, monsieur Frank Colabianchi.

Une alternative au centre-ville

Pour ce faire, le City Concorde se positionne comme étant une alternative au centre-ville et non pas comme un énième centre commercial. Le film diffusé lors de la soirée à partir des archives du CNA (Centre national de l’audiovisuel) appuyait cet argument, puisque les images choisies étaient celles de la Grand-Rue un jour de forte affluence et étaient suivies par des images d’archives de l’ouverture du City Concorde, puis des travaux de l’extension.

À cette fin, l’espace est pensé comme une artère de circulation urbaine, avec de la lumière naturelle, une place publique et une mixité d’offres dans les 20 nouvelles unités commerciales, qui vont de l’équipement de la personne (Vitrin, O Bag, Lion of Porches, United Colors of Benetton/Sisley) à la beauté (Françoise Urban Beauty Retreat, Paris 8, Tagua) en passant par le sport (CK Fitness) ou encore les bars et la restauration (Cocotte, Maus Kaffi, Apothecary, Skybar).

(Photo: Nader Ghavami)(Photo: Nader Ghavami)

Bousculer le commerce à Luxembourg

«Je suis très satisfait du résultat et nous avons une équipe fortement engagée», déclarait Max Koster, le jeune gérant de la SCI Bram Concorde, société propriétaire du City Concorde. «Avec nos partenaires et locataires de la nouvelle partie et de l’ancienne partie, nous sommes motivés à bousculer le commerce à Luxembourg. Nous avons aussi une autre philosophie dans la gestion de nos espaces: le City Concorde est une entreprise familiale, nous sommes propriétaires et gestionnaires, et nous sommes toujours sur place, aux côtés de nos commerçants, de nos locataires et de nos clients.»

Avec un total de 50.000m2 d’espace commercial, dont 12.000m2 bruts pour la nouvelle extension, le City Concorde réussit à obtenir un mix spécifique à Luxembourg avec des concepts individuels qui n’existent nulle part ailleurs. L’équipe dynamique de Honey/Mustard a ainsi choisi d’investir une des plus vastes cellules avec Vitrin, une boutique mêlant prêt-à-porter, un espace café dénommé Fika et deux sous-locataires qui sont DeeDee, qui propose des vêtements et accessoires pour bébés, et Reed & Simon, qui offre ici un espace dédié à l’aménagement domestique complémentaire de l’espace amiral à Hamm.

On retrouve aussi l’entrepreneuse Françoise Clément, présente au City Concorde avec son institut de beauté depuis 22 ans, qui ouvre dans l’extension un nouvel espace dédié aux soins esthétiques et au bien-être, le tout dans une atmosphère qui fait la juste balance entre esprit urbain et ambiance relaxante.

(Photo: Nader Ghavami)(Photo: Nader Ghavami)

Des espaces pour la famille

L’extension, dont la conception architecturale est signée WW+, qui a travaillé aux côtés des ingénieurs des bureaux Simon Christiansen et Siegel Schleimer et dont l’entreprise générale a été assurée par l’association momentanée CDCL, Gio et Mabilux, présente aussi des espaces qu’on ne retrouve pas fréquemment dans ce type de projet, à savoir une véritable aire de jeux pour les enfants, une terrasse panoramique et un grand centre de fitness.

«Nous visons également une clientèle familiale. C’est pour cela que nous proposons des espaces adaptés à ses besoins: une aire de jeux extérieure, un espace nursery confortable… Je suis aussi jeune papa et j’ai tenu à avoir une offre adaptée et moderne pour le confort des familles», souligne Max Koster.

Dans le courant de l’année 2019, de nouvelles enseignes vont encore arriver: Solar, magasin de prêt-à-porter pour femmes, Rituals, qui propose des produits pour le corps et la maison, et Sichel, magasin spécialisé dans l’aménagement intérieur et la décoration. 

La rédaction a choisi pour vous

20 Août 2016

Comme il avait été annoncé en mars 2015, le City Concorde entame concrètement son agrandissement qui devrait s’achever en 2018. La première étape concerne les parkings, avant l’extension en elle-même.