L’argent de la Bil pour faire grandir KBL epb

17 Janvier 2018 Par Jean-Michel Lalieu
Siegfried Marissens, Nicholas Harvey et Anthony Swings
De gauche à droite: Siegfried Marissens (qui reprend les responsabilités de compliance et regulatory affairs), Nicholas Harvey (futur deputy CEO) et Anthony Swings (group chief risk officer).
(Photo: Maison Moderne)

Trois nouvelles têtes rejoignent le comité exécutif du groupe de banque privée KBL epb. Après la vente de la Bil, son actionnaire qatari entend renforcer la croissance externe.

Deux semaines après l’accession du Belge Peter Vandekerckhove au poste de group CEO, KBL European Private Bankers a procédé à trois nominations au sein de son comité exécutif. Des décisions pas uniquement liées à la passation de pouvoir qui vient de s’opérer entre Yves Stein et l’ancien numéro trois de BNP Paribas Fortis en Belgique, mais également à la vente de la Bil par l’actionnaire qatari Precision Capital, également propriétaire à 99,9% du groupe de banque privée luxembourgeois.

Ainsi, Nicholas Harvey, deputy CEO au sein de Precision Capital depuis 2013, deviendra deputy CEO de KBL epb dans le courant du deuxième trimestre. Dans son communiqué publié ce mercredi, la banque explique que, suite à la vente des 89,9% qu’il détenait dans la Bil, Precision Capital «a l’intention d’investir grandement dans la croissance de KBL epb par le biais d’acquisitions, en utilisant les bénéfices de la vente de la Bil».

De Precision à KBL

Ces opérations de croissance externe, déjà largement entamées au cours des années précédentes, seront contrôlées par monsieur Harvey, en complément de ses fonctions de deputy CEO. Au cours des cinq années de présence du holding qatari dans l’actionnariat de la Bil et de KBL epb, c’est lui qui a supervisé le développement de ces deux participations, notamment les projets de fusions-acquisitions.

Après le départ en retraite d’Yves Pitsaer, group chief risk officer & regulatory affairs, ses fonctions seront réparties entre Siegfried Marissens et Anthony Swings. Siegfried Marissens, le secrétaire général de KBL epb qui affiche déjà 25 ans de maison, reprend les responsabilités de compliance et regulatory affairs.

De son côté, Anthony Swings est nommé group chief risk officer. Présent au sein du groupe bancaire depuis 2002, il occupait actuellement le poste de group head of risk control.

La rédaction a choisi pour vous

George nasra Precision Capital KBL eps

01 Décembre 2017

Dans un entretien exclusif avec Paperjam.lu, George Nasra, CEO de Precision Capital, annonce la vente des activités française et monégasque de KBL epb au groupe bancaire libanais SGBL. Pour le reste, il confirme que KBL epb n’est pas à vendre et cherche de nouvelles acquisitions.