L’Adem modernise ses procédures

10 Janvier 2019 Par Paperjam.lu
Isabelle Schlesser
Isabelle Schlesser, directrice de l’Adem.
(Photo: La La La Photo / Archives)

Depuis mercredi, l’inscription des demandeurs d’emploi auprès de l’Adem est plus simple. Dans un premier temps, plus besoin de se rendre physiquement dans une des sept agences régionales.

L’Agence pour le développement de l’emploi (Adem) veut simplifier et moderniser ses procédures.

Depuis mercredi, les demandeurs d’emploi qui veulent bénéficier des services de l’Adem ne doivent plus se rendre physiquement dans une des sept agences régionales. Il suffit soit de téléphoner au call center ou de remplir un formulaire en ligne pour demander un rendez-vous d’inscription. Les personnes seront ensuite informées par e-mail ou lettre du lieu, de la date et de l’heure du rendez-vous, ainsi que des documents à apporter.

Cela doit permettre aux personnes d’éviter une attente parfois longue dans les agences. Mais surtout aux conseillers de pouvoir consacrer plus de temps aux demandeurs d’emploi. «Cela nous tient particulièrement à cœur», souligne Isabelle Schlesser, directrice de l’Adem, «car plus l’Adem est informée des qualifications, de l’expérience professionnelle et des aspirations professionnelles des demandeurs d’emploi, plus elle pourra cibler son encadrement et ses services en leur faveur».

La rédaction a choisi pour vous

Valérie Ballouhey-Dauphin: «c’est important de considérer que quelle que soit la situation où on est, on apprend toujours.» série female leardership Paperjam

19 Janvier 2019

L’important au travail pour elle, c’est notamment d’être de «bonne humeur». Valérie Ballouhey-Dauphin est la directrice de Post Finance et RSE, pour qui aussi «nouvelles technologies et secteur financier sont indissociables». Entretien dans le cadre de notre série Female Leadership.