La SNCI soutient activement Spaceresources.lu

08 Août 2017 Par Jean-Michel Lalieu
L’État luxembourgeois a injecté 25 millions via la SNCI dans Planetary Resources.
(Photo: ministère de l'Economie)

En 2016, l’activité de la SNCI a été marquée par l’injection de montants importants dans le capital de SES et ArcelorMittal et par les premières mesures concernant la nouvelle stratégie spatiale du pays.

En termes financiers, l’exercice 2016 de la SNCI a été rythmé par de grosses opérations. Sur l’ensemble de l’exercice, synthétisé dans le tout chaud rapport annuel, la Société nationale de crédit et d’investissement a décidé des financements pour un montant total de 177,1 millions d’euros. En 2015, le montant était de 100,56 millions.

Cette hausse conséquente s’explique par des opérations de prise de participations pour un total de 163,2 millions. En avril 2016, la banque a injecté 95 millions dans le capital d’ArcelorMittal lors de son augmentation de capital de 3 milliards de dollars destinée à réduire son endettement. Cette décision visait à maintenir intacte la part de l’État dans le capital du groupe sidérurgique.

Une décision similaire a été prise également pour maintenir le poids de l’actionnaire public dans SES. En mai 2016, la SNCI a injecté 50 millions d’euros dans une augmentation de capital de 900 millions lancée par le groupe satellitaire pour faire grimper à 100% sa participation dans O3B Networks.

Des deniers pour l’espace

2016 a aussi été l’année des premières opérations concrètes dans le cadre de la «conquête spatiale» luxembourgeoise. Pour développer cette activité et prendre des participations dans des industries liées à l’exploration et l’exploitation des ressources spatiales, le gouvernement a créé Saam Luxembourg sàrl. Entièrement détenue par la SNCI, elle a déjà pris une participation dans Planetary Resources Inc, société mère américaine du groupe Planetary Resources qui a créé, en 2016, Planetary Resources Luxembourg.

Toujours en lien avec la nouvelle stratégie spatiale, la banque a accordé un prêt de 900.000 euros à une entreprise du secteur.

Quant au résultat de l’exercice, il se monte à 48,39 millions d’euros contre 37,77 millions un an plus tôt. Ce bénéfice sera affecté aux réserves, comme la loi le prévoit.

Quadragénaire depuis le 2 août dernier – la loi concernant sa création date du 2 août 1977 –, la SNCI fêtera l’an prochain les 40 ans du démarrage de ses activités. 

La rédaction a choisi pour vous

Dmitry Rybolovlev

20 Octobre 2017

L’oligarque russe Dmitry Rybolovlev, président de l’AS Monaco, vient d’être inculpé par la justice monégasque. Un événement lié à ses démêlés judiciaires avec le marchand d’art suisse Yves Bouvier, fondateur des Freeport de Genève, Singapour et Luxembourg.