La réforme de la police entre en vigueur

01 Août 2018 Par Audrey Somnard
La police luxembourgeoise fonctionne avec un budget de 207 millions d'euros.
La police luxembourgeoise fonctionne avec un budget de 207 millions d’euros.
(Photo: Sebastien Goossens / Archives)

La réforme de la police, ardemment défendue par le ministre de l’Économie, Étienne Schneider, avait été validée par la Chambre des députés mi-juin. Elle rentre en vigueur ce mercredi.

La police aura plus de moyens dans le cadre de la réforme qui est appliquée à partir de mercredi.

Les six régions d’intervention qui existaient jusqu’à aujourd’hui sont réorganisées: elles sont à présent au nombre de quatre (région Nord, région Capitale, région Centre-Est et région Sud-Ouest).

Jusque-là, les commissariats avaient des horaires classiques de bureau en ce qui concerne les ouvertures au public. C’est un des grands changements de cette réforme.

13 commissariats ouverts 24h/24

13 commissariats sur 53, parmi lesquels ceux de Remich, Esch, Dudelange, Mamer et Mersch, seront désormais ouverts 24h/24. Les 40 commissariats restants auront des horaires de permanence plus longs: ils seront en service entre 7h et 21h. Pour toutes les autres urgences, les appels au 113 sont toujours accessibles.

Déposer une plainte en ligne et signaler des dégâts est désormais possible via un e-commissariat inauguré le 27 juillet dernier. Le dépôt en ligne concerne les vols simples (portefeuilles, bagages, sacs à main, bicyclettes, téléphones/tablettes, caméras, bijoux, etc.) pour lesquels les conditions suivantes sont remplies: il n’y a pas d’auteur connu, il n’y a pas de blessé à déplorer, il n’y a pas eu recours à la violence, il n’y a pas de traces matérielles exploitables.

Il est également prévu que les patrouilles en circulation se multiplient dans le pays, particulièrement aux heures de pointe.

Des policiers munis de bodycams

À Luxembourg-ville, les policiers seront désormais munis de bodycams et de caméras de surveillance pour mieux contrôler certains points sensibles, notamment les quartiers où sévissent bon nombre de dealers.

La police judiciaire profite, elle aussi, d’une réorganisation. Sa maison mère sera située à Luxembourg-ville, mais trois autres services seront délocalisés à Esch, Diekirch et Grevenmacher.

La rédaction a choisi pour vous

Présentation du e-commissariat de la police

27 Juillet 2018

Déposer une plainte en ligne et signaler des dégâts est désormais possible via un e-commissariat inauguré ce vendredi. L’objectif est de faciliter le travail de la police et la vie des concitoyens dans leurs démarches.

La nouvelle loi permet à tout citoyen de contacter l’IGP pour formuler une réclamation ou une plainte contre un service ou un représentant de la Police.

04 Juillet 2018

La Chambre des députés a adopté mardi un projet de loi qui précise le caractère indépendant de l’Inspection générale de la police (IGP). Ce vote s’inscrit dans la suite de la réforme de la police adoptée mi-juin.

Étienne Schneider

13 Juin 2018

Ardemment défendue par le ministre de l’Économie, Étienne Schneider, la réforme de la police grand-ducale a été validée, mardi, par la Chambre des députés. Celle-ci prévoit notamment d’élargir les heures d’ouverture des commissariats.