La playlist de l’été de Corinne Cahen

04 Août 2018 Par Paperjam.lu
Alice Marton, No Roots
Alice Merton et son morceau ‘No Roots’, sorti en 2017, figurent sur la playlist de Corinne Cahen.
(Photo: capture d'écran / Youtube)

Vacances obligent, l’heure est à la détente. La musique, entre autres, permet aux membres du gouvernement de réfléchir à la rentrée très politique cette année en raison des législatives d’octobre. Ils partagent cinq de leurs morceaux favoris.

La ministre de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région, Corinne Cahen, partage sa playlist estivale et joue le jeu autour de trois questions évoquant forcément la musique.

Madame Cahen, que représente la musique dans votre vie?

«Énormément de choses: des souvenirs, des émotions, l’évasion, le bonheur. Ayant moi-même fait beaucoup de musique, j’adore assister à toutes sortes de concerts. 

Quelle place doit occuper la musique dans la société?

«La musique rassemble les gens de tous horizons, de toutes nationalités, de toutes cultures. La musique ne connaît pas de frontières et occupe donc une place centrale très importante dans la société.

Sur quelle tonalité espérez-vous que la campagne électorale se déroule?

«Que personne ne soit trop do mineur [rires]. Que les discussions sur les sujets soient en majeur.»

Les cinq titres de Corinne Cahen: 

1. ‘No Roots’, Alice Merton:

2. ‘Love’, Lana Del Rey:

3. ‘Walking in Memphis’, Marc Cohn:

 

4. ‘Là-bas’, Jean-Jacques Goldman:

 

5. ‘I Gotta Feeling’, The Black Eyed Peas:

 

En bonus: ‘Happy’, Pharrell Williams:

La rédaction a choisi pour vous

Anik Raskin est chargée de direction au Conseil national des femmes du Luxembourg.

14 Décembre 2018

La lutte contre toute forme de violence à l’égard des femmes tout comme l’individualisation de l’imposition des personnes physiques notamment, sont à l’agenda du nouveau gouvernement. Le Conseil national des femmes du Luxembourg s’en satisfait.

14 Décembre 2018

Élu début décembre à la tête du CSJ, Alex Donnersbach, 26 ans, assure vouloir poursuivre le renouveau du parti «dans un contexte inédit qui se traduira par un total de 10 années dans l’opposition». Avec l’ambition de revenir au pouvoir en 2023.

Limogé en mars 2015, Daniel Miltgen, président emblématique du Fonds du logement depuis près de 25 ans, a annoncé ce mercredi lors d’une interview accordé à nos confrères de 100,7, qu’il allait porter plainte pour calomnie et diffamation contre deux anciens ministres du Logement, Maggy Nagel et Marc Hansen.

13 Décembre 2018

Accusé de «trafic d’influence» dans le cadre d’un vaste projet immobilier privé de quelque 800 logements à Leudelange en 2015, l’ancien président du Fonds du logement vient de bénéficier d’un non-lieu.