La parole aux gagnants

04 Février 2016 Par France Clarinval
Une première participation aux Media Awards pour Mike Sergonne et une victoire qui conforte le managing partner de Nvision dans le travail de son équipe.
(Photo: Maison Moderne Studio)

26 prix ont récompensé 14 agences qui ont œuvré pour 18 annonceurs. Quelques réactions prises sur le vif.

Avec cinq prix, la campagne «The Legend» pour les Sources Rosport par l’agence Nvision est très certainement le grand vainqueur de la soirée. Dans les trois catégories où elle était nommée – Radio, TV/Cinéma et Cross-Media - elle a remporté un prix Gold et un Prix du Public dans les deux premières. Bernard Michaux et Jeff Desom, le producteur et le réalisateur du film, se réjouissent: «On est très content. On espérait un prix, mais là cinq, c’est inespéré, surtout que des Gold et Prix du Public. La relation avec le client a été excellente, on a pu travailler avec une grande liberté et dans un totale confiance.» Ils confient que le client leur a montré des annonces «dont le budget est celui d’un long métrage au Luxembourg» pour les inspirer. «Ce qui plaçait la barre haut et donnait envie de donner le maximum.»

Mike Sergonne de Nvision confirme: «Notre réflexion a été de ne pas se comparer aux publicités pour des eaux, mais à celles pour des parfums. C’était le bon choix. C’est la première fois que nous envoyons une soumission aux Media Awards, cela nous donne confiance pour continuer ce genre de travail et de sortir du digital pour valoriser cette expérience.» Le client est évidemment ravi: «Je suis très content de ces prix, d’autant qu’ils émanent d’un jury international qui a récompensé une campagne sans connaître la marque. Cette campagne a été très bien accueillie par le public également et a permis de renforcer la notoriété de Rosport», explique Max Weber (Sources Rosport).

Des efforts qui paient dans le digital

Belle satisfaction du côté de l’agence Ierace Dechmann + Partners qui, comme le souligne Samy Guenane, «repart avec quatre prix, dont deux Gold et pour trois clients différents. Cela récompense deux années très chargées, avec beaucoup de travail et une équipe soudée.» Deux campagnes réalisées pour ING («Trois lettres qui font la différence» en Presse et «App Finger» en Cross-Media) sont ainsi saluées ainsi que «Manger sainement» pour Grosbusch en catégorie B2B et «Il est urgent d’évoluer» pour le ministère de l’Égalité des chances en TV/Cinéma.

Chez Binsfeld, la campagne «Car Wash» pour Autocenter Goedert obtient le Gold et le Prix du Public en catégorie internet. Ce qui fait dire à Claude Sauber: «Une nomination, deux prix… que demander de plus! Je suis particulièrement satisfait que ce soit dans la catégorie Internet, parce que nous avons fait beaucoup d’effort pour développer le digital… avec succès.»

Repartant avec deux prix Silver pour la campagne «Accès aux soins» par l’agence Bizart, Paul Delaunois de Médecins Sans Frontières ne boude pas son plaisir «Avoir deux prix, c’est très bien. Je suis très content. La relation avec l’agence Bizart a permis d’aller au-delà de ce qu’on espérait pour une campagne difficile. Ils ont très bien compris nos idées et le message que l’on voulait faire passer.»

La rédaction a choisi pour vous

Media Awards 2016

04 Février 2016

Les lauréats des Media Awards 2016 sont désormais connus, au terme d’une soirée riche en émotions organisée à la Rockhal par RTL et Maison Moderne, honorée de la présence du Premier ministre et ce devant 850 participants. Au total, 26 prix ont été décernés mercredi soir à 18 annonceurs et 14 agences.

Dans ce numéro, le Land revient sur le projet de gratuité des transports en commun de la coalition Gambia 2.

13 Décembre 2018

Chaque semaine, Paperjam.lu vous propose de découvrir les grands dossiers qui font la une du Lëtzebuerger Land. Cette semaine, retour sur le projet de gratuité des transports en commun du gouvernement à l’horizon 2020 au Luxembourg.