La House of Training se renforce

17 Octobre 2018 Interviewé par Jamila Boudou
Le CEO de la House of Training, Luc Henzig, et Muriel Morbé, directrice de la House of Training. Nouveau catalogue 2019
Le CEO de la House of Training, Luc Henzig, et Muriel Morbé, directrice de la House of Training.
(photo: paperJam)

Avec un nouveau site internet, le lancement d’une plate-forme de formation en ligne et 161 nouvelles formations, la House of Training veut conforter son rôle-clé dans la formation au Luxembourg. Entretien avec Muriel Morbé, directrice de l’institut.

Madame Morbé, la House of Training a-t-elle franchi un nouveau cap en élargissant davantage son offre de formations, y compris en ligne?

«Oui, en effet, la House of Training a été créée par la Chambre de commerce et l’ABBL en 2016 et, depuis son lancement, notre offre de formations n’a cessé d’augmenter. L’offre de cours et le nombre de personnes formées augmentent chaque année de 12%.

Quelles sont les particularités des nouvelles formations?

«Nous proposons un total de 731 formations, dont 161 nouvelles et/ou remises à jour dans notre nouveau catalogue 2019. Une quarantaine de nouveaux cours concernent la formation au monde de l’entrepreneuriat et celui de l’horeca.

50 % des personnes formées chez nous viennent du secteur financier.

Muriel Morbé, directrice de la House of Training

Nous avons développé aussi un nouveau site internet, www.houseoftraining.lu, ainsi qu’une plate-forme d’e-learning, Looc.lu, en collaboration avec l’Isec, l’organisme de formation professionnelle de la Chambre de commerce.

Quels sont les buts de cette nouvelle plate-forme de formation en ligne, Looc.lu?

«Nous comptons 800 formateurs, le contact humain et l’échange entre élèves et professeurs restent nos priorités. Mais cette plate-forme nous permet d’offrir ainsi de nouveaux outils d’apprentissage à distance qui complètent aussi les cours présentiels.

Les contenus vidéo et cursus en ligne ont été élaborés en partenariat avec des écoles et universités françaises de référence, comme Paris 2. 

Plus de 20.000 personnes participent chaque année aux formations de la House of Training, quels sont leurs profils?

«50% des personnes qui sont formées chez nous viennent du secteur financier. Nous disposons à ce titre de tout un programme dédié aux fintech. Le secteur de la construction est lui aussi bien représenté.

Mais notre public est diversifié, car nos cours se déclinent en quatre catégories. Il y a ceux destinés aux dirigeants d’entreprise, aux personnes actives dans les activités de support comme la fiscalité, l’informatique ou la santé au travail. Viennent ensuite les formations sectorielles dans les domaines des assurances, des banques, de l’horeca ou encore le secteur financier. Nous proposons aussi une offre de formation pour le développement personnel.

Comment bien choisir sa formation?

«Nous assistons nos clients dans leurs choix de formation. Nous avons également identifié une série de profils professionnels ou des fonctions en leur attribuant des compétences jugées indispensables, de telle manière à permettre aux particuliers de trouver plus facilement la formation qui leur convient.»

La rédaction a choisi pour vous

Luc Henzig

29 Juin 2018

La House of Training est une fondation née de la fusion des organismes de formation professionnelle continue de la Chambre de commerce et de l’Association des banques et banquiers Luxembourg. Elle a signé en février dernier un partenariat avec France Université Numérique (Fun), afin de développer une offre en ligne. Luc Henzig, son CEO, nous présente cette nouvelle forme d’apprentissage portée par le numérique. 

Expertise Digital HR

13 Novembre 2018

Au Luxembourg, une voiture sur quatre a été achetée dans un garage du groupe Losch. L’organisation compte près de 1.000 collaborateurs. Depuis 2011, des outils digitaux viennent épauler la gestion des ressources humaines. «Une nécessité», selon Marc Stoffel, Human Resources Manager du groupe Losch.