La Host se sépare de Nyuko et affine son offre

07 Août 2018 Par Jonas Mercier
Pour la Chambre de commerce, qui est propriétaire de la House of Startups, il s’agit de «clarifier» son écosystème dédié aux entreprises.
Pour la Chambre de commerce, qui est propriétaire de la House of Start-ups, il s’agit de «clarifier» son écosystème dédié aux entreprises.
(Photo: Romain Gamba / archives)

Moins de six mois après son inauguration, la House of Start-ups connaîtra un premier lifting cet automne. Le propriétaire des lieux, la Chambre de commerce, veut déménager Nyuko à la House of Entrepreneurship et lancer une nouvelle structure plus adaptée aux start-up.

La Chambre de commerce a décidé de mettre un peu d’ordre dans la galaxie de services qu’elle offre aux entreprises, et souhaite ne plus mélanger l’entrepreneuriat au milieu très spécifique des start-up. À la frontière entre ces deux mondes, l’asbl Nyuko verra par conséquent son activité redéfinie et quittera avant la fin de l’année la House of Start-ups (Host) pour rejoindre la House of Entrepreneurship.

«Initialement, Nyuko avait l’objectif de promouvoir la créativité entrepreneuriale en aidant les porteurs de projet à développer leurs idées. Mais petit à petit, elle s’est spécialisée dans le soutien aux start-up», explique le directeur de la Chambre de commerce, Carlo Thelen. «Nous cherchons maintenant à refaire de Nyuko ce qu’elle était avant.»

Un LAB à la place de Nyuko

C’est dans cette optique que la Chambre de commerce vient de nommer Nicolas Fries à la tête de l’association. Business manager à la House of Entrepreneurship, il s’occupera désormais du recentrage de l’activité de Nyuko. Martin Guérin, qui en était le directeur depuis janvier 2016, se concentrera sur l’activité du Luxembourg City Incubator (LCI), l’un des deux principaux incubateurs de la Host, dont il est le CEO depuis sa création en début d’année.

Nous avons voulu clarifier l’écosystème.

Carlo Thelen, directeur de la Chambre de commerce

En parallèle, la Host accueillera une nouvelle structure, qui sera baptisée LAB, pour Luxembourg Acceleration Booster. Celle-ci reprendra et développera le Luxembourg Open Innovation Club (Loic) et le Funding, deux services dédiés aux start-up et gérés jusque-là par Nyuko.

Le Loic est un club d’innovation qui cherche à faire le lien entre start-up et corporate et le Funding un service d’aide à la levée de fonds aux start-up matures. «Nous avons voulu clarifier l’écosystème», résume Carlo Thelen, qui précise que le retour de Nyuko à son rôle premier était une demande des entreprises membres de la structure.

Séparer activités commerciales et associatives

Mais cette séparation permet également à la Chambre de commerce de clarifier la nature des services qu’elle offre aux entreprises et de se conformer à la loi. «Le Loic et le Funding sont des services à vocation commerciale et seront donc plus à leur place au sein de la Host, qui est une SA», précise Carlo Thelen. «Il existe un projet législatif en cours pour mieux définir les activités des asbl, et nous souhaitons être complètement conformes à cette prochaine loi.»

Pour rappel, la Host accueille plusieurs incubateurs et structures d’aide aux start-up. Ses deux principaux locataires sont le LCI, détenu par la Chambre de commerce et la Ville de Luxembourg à parts égales, et la Lhoft, spécialisée dans les fintech et issue d’un partenariat entre acteurs publics et privés.

On y trouve également l’accélérateur du groupe Crédit Agricole, le [email protected], et l’International Climate Finance Accelerator (ICFA), un projet initié par le ministère des Finances et neuf acteurs privés de la place financière.

La rédaction a choisi pour vous

Zak Doffman, CEO de Digital Barriers

11 Octobre 2018

L’accélérateur né d’un partenariat entre Vodafone Luxembourg et le Technoport a annoncé jeudi l’arrivée dans ses locaux d’une start-up spécialisée dans la vidéosurveillance en direct. C’est la 5e qu’il accueille depuis sa création, il y a tout juste un an.

05 Octobre 2018

Le jeudi 4 octobre 2018, Kinepolis au Kirchberg a accueilli le Fit4Start Selection & Graduation Day, l’occasion de découvrir les 15 start-up sélectionnées pour la prochaine édition du programme d’accélération de Luxinnovation et la présentation des lauréats de la dernière édition de printemps. (Photos: Matic Zorman)

05 Octobre 2018

La septième édition de Fit4Start, le programme d’accélération de Luxinnovation, peut démarrer. Les 15 candidats retenus ont été dévoilés ce jeudi soir après une journée entière de présentations.