La CGFP manifestera devant la Spuerkeess

07 Novembre 2018 Par Jean-Michel Lalieu
La CGFP prévoit une manifestation le 27 novembre devant le siège de la BCEE.
(Photo: David Laurent / archives)

La CGFP prévoit une manifestation devant le siège de la Spuerkeess le 27 novembre prochain. Elle veut que soient reconnues les nouvelles règles dans l’avancement des carrières.

La Confédération générale de la fonction publique (CGFP) monte d’un cran dans le conflit qui l’oppose au gouvernement concernant le statut du personnel de la Banque et caisse d’épargne de l’État.

Ce mercredi midi, elle a annoncé l’organisation d’une manifestation le 27 novembre, place de Metz, devant le siège de la banque. Et menace déjà de mener d’autres actions, sans les préciser, au cas où elle ne se ferait pas suffisamment entendre. «Une grève n’est pas impossible», prévient le syndicat de la fonction publique.

La CGFP est aux prises avec le management de la banque et avec le gouvernement, son actionnaire, afin de voir appliquer les nouveaux critères de promotion décidés dans la réforme de la fonction publique de 2015.

Selon le syndicat, sur les 1.800 membres du personnel, un millier se situent à un niveau inférieur de carrière de celui qu’ils devraient obtenir via les nouvelles règles.

Une conciliation avait d’abord été menée et a été suivie, dans un deuxième temps, par une médiation. Mais, récemment, la CGFP a rejeté les propositions faites par le médiateur, les jugeant trop proches de la position du gouvernement.

«Avant les élections, les trois partis en négociation nous ont promis de soutenir nos démarches afin que les mesures destinées à la fonction publique s’appliquent aussi aux établissements publics. Depuis, nous attendons», observe Max Lemmer, porte-parole de la CGFP.

La rédaction a choisi pour vous

Conseil d'État

23 Avril 2015

Dans son avis annuel 2015 – Ô, des espoirs! –, la Fondation Idea avance qu’en plus de conduire de nécessaires (grandes) réformes structurelles, il ne faut pas oublier de corriger certaines (petites) distorsions socio-économiques, afin de tendre vers un Luxembourg (encore) plus juste et efficace. Elle soumet sept «distorsions» à corriger, et invite les lecteurs à compléter cette liste. Cinq d’entre elles seront exposées cette semaine. Aujourd’hui, la Fondation se penche sur certains avantages dans la fonction publique.

CGFP

28 Novembre 2017

À un an des législatives, les fonctionnaires publics mettent la pression sur les partis politiques et demandent leur position par rapport à leurs revendications. Ils s’opposent d’ailleurs à davantage d’ouverture de la fonction publique aux non-Luxembourgeois.