La Californie est en avance sur la voiture autonome

15 Mai 2018 Par Hub Institute

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Livraison par drone: les USA déploient leurs ailes

Fantasme d’Amazon avorté dès 2013 par le gouvernement américain, la livraison par drone pourrait finalement voir le jour. Le département américain des Transports et l’Administration fédérale de l’aviation viennent d’annoncer le lancement d’un programme visant à tester la livraison par des drones autonomes. Cette expérimentation aura lieu sur certaines parties du territoire américain et sera réalisée conjointement avec des acteurs privés (Alphabet, Airbus, Fedex…). Les essais devraient pour l’instant se limiter à des livraisons de matériel médical, à des inspections d’infrastructures et à la surveillance de la faune locale.
Ironiquement, Amazon n’a pas été convié à rejoindre le programme. Beau joueur, la firme de Seattle a tout de même annoncé apporter tout son soutien au projet «pour que les USA restent à la pointe de l’innovation en termes d’aviation et de drone».

La DRH virtuelle de L’Oréal s’auto-licencie

L’échec est au cœur du processus d’innovation, pourvu qu’on pivote rapidement. Le groupe L’Oréal nous donne une belle illustration de ce principe de la nouvelle économie. Alors qu’il s’était récemment associé avec la startup russe Stafori pour déployer Vera, une intelligence artificielle spécialisée dans la gestion des ressources humaines, le groupe français a finalement fait marche arrière. Natalia Noguera, responsable de la transformation digitale du groupe, explique que L’Oréal «voit le digital comme un outil qui va amplifier les capacités humaines de nos RH, surtout pas les remplacer. C’est un sujet qui nécessite beaucoup de précautions».
Le groupe mise à présent sur Mya, un chatbot qui aura pour but d’effectuer une première sélection sur les quelque deux millions de candidatures que reçoit L’Oréal chaque année.

Voiture autonome: vers une victoire californienne?

Si les prémices des premières voitures autonomes grand public semblent se profiler à l’horizon, la concurrence fait rage entre les constructeurs. Entre les acteurs traditionnels du secteur (Volkswagen, Ford et General Motors) et les nouveaux venus de la Silicon Valley (Uber, Tesla et Waymo), qui sera le grand gagnant de ce nouveau défi? Pour Michael Wade, professeur en innovation et stratégie à l’IMD Business School, rien n’est encore écrit, même si les nouveaux venus semblent avoir pris le lead sur le sujet. Selon lui, ces derniers compensent leur manque d’expérience dans la vente d’automobile par une politique continue, offensive et disruptrice de R&D. Un atout qui pourrait bien leur valoir la victoire, Waymo étant actuellement la seule entreprise à avoir atteint le niveau 5 concernant l’automatisation de ses véhicules.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.

La rédaction a choisi pour vous

Reconnaissance faciale

04 Mai 2018

Protection des smartphones, ouverture de comptes bancaires via internet (sur Boursorama), sécurité dans les lieux publics, aéroports en tête, la reconnaissance faciale est en train de gagner du terrain. Peu intrusive, cette technologie biométrique semble ne présenter que des avantages.