La BEI a tourné au rythme de la blockchain

15 Juin 2018 Par Jean-Michel Lalieu
56 codeurs, venus parfois de très loin, ont tenté de trouver une solution blockchain à l’émission de «commercial papers».
(Photo: BEI)

La BEI a organisé de mercredi à vendredi un hackathon autour de la blockchain adaptée au monde bancaire. Une façon de pousser l’innovation et de faire prendre conscience aux banquiers présents des évolutions qui se préparent.

Consciente des enjeux futurs de la technologie de la blockchain pour le monde financier, la Banque européenne d’investissement (BEI) a organisé cette fin de semaine un «challenge blockchain» dans ses bâtiments du Kirchberg, à Luxembourg. C’est l’équipe d’EY qui a remporté ce premier concours.

De mercredi 18 heures à ce vendredi 15 heures, 56 codeurs répartis en 12 équipes ont pris part à ce hackathon. L’objectif qui leur a été donné était de trouver une solution via la blockchain pour faciliter la création de «commercial papers» par les institutions financières.

«Cet instrument de dette à court terme exige encore une foule d’intermédiaires», explique Francisco Castro, chef de division back-office Trésorerie à la BEI. «L’idée est donc de voir si on peut rendre le mécanisme plus simple.»

Sous l’œil des banquiers

Avantage pour les participants face à ce défi de taille: la banque organisait au même moment un forum avec des responsables back-office Trésorerie de grandes banques mondiales. Toutes les 90 minutes, ils se sont mis à disposition des équipes de codage pour les aider dans leur réflexion.

Le rapport entre la BEI et la blockchain, pensez-vous? «Nous avons toujours promu l’innovation à travers nos prêts aux entreprises», poursuit Francisco Castro. «Ce concours est une autre manière de la soutenir.»

Nous avons toujours soutenu l’innovation.

Francisco Castro, BEI

Cette démonstration de la part de codeurs venus parfois de très loin (Russie, Ukraine…) est aussi une façon de faire prendre conscience aux responsables des institutions bancaires présentes de la puissance potentielle de la blockchain.

«Il n’est évidemment pas certain qu’une solution directement opérationnelle sortira de ces deux journées», précise le responsable du hackathon de la BEI. «Mais les vainqueurs bénéficieront en tout cas d’une bourse pour travailler à ce développement en 2019 au sein de la BEI.»

La rédaction a choisi pour vous

Livre blanc de l'Ilnas de la normalisation technique de la blockchain

13 Juin 2018

Le Luxembourg, par le biais de l’Ilnas, participe à la création d’une norme technique internationale pour encadrer la blockchain. L’organisme a présenté mercredi matin un livre blanc pour faire le point sur cette technologie et encourager les acteurs du privé à s’impliquer dans les réflexions en cours.

«No Postage Necessary»

01 Juin 2018

À défaut de décrocher la Palme d’Or lors du dernier Festival de Cannes, la comédie «No Postage Necessary» a su faire parler d’elle par son mode de distribution tout à fait novateur, fondé sur la technologie blockchain.

Le CSV fera des propositions concrètes autour de la blockchain sur son programme électoral, selon Laurent Mosar.

30 Mai 2018

Suite à une motion déposée par le député Laurent Mosar, le ministre des Finances est venu répondre aux questions de la Commission des finances de la Chambre, mardi. À l’approche des élections législatives, le principal parti d’opposition entend imposer le sujet sur l’agenda politique.