Juncker confiant pour un accord prochain sur le Brexit

08 Octobre 2018 Par Paperjam.lu
«On ne peut pas dire si nous finirons en octobre. Sinon, nous le ferons en novembre», a ainsi expliqué Jean-Claude Juncker.
«On ne peut pas dire si nous finirons en octobre. Sinon, nous le ferons en novembre», a ainsi expliqué Jean-Claude Juncker.
(Photo: Alexandros Michailidis / Shutterstock)

Le président de la Commission européenne a affirmé, dans une interview accordée au quotidien autrichien Der Standard publiée ce week-end, que les chances d’un accord entre l’UE et le Royaume-Uni avaient augmenté ces derniers jours.

Après un sommet informel organisé à Salzbourg le 20 septembre dernier, qualifié d’«humiliation» pour Theresa May par plusieurs médias britanniques, où la Première ministre du Royaume-Uni était appelée à revoir sa copie, Jean-Claude Juncker verrait, lui, une issue aux discussions sur le Brexit avant la fin de l’année.

Le président de la Commission européenne a en effet annoncé, dans une interview publiée ce week-end dans le quotidien autrichien Der Standard, qu’il a «des raisons de penser que le potentiel de rapprochement entre les deux parties a augmenté ces derniers jours. Mais on ne peut pas dire si nous finirons en octobre. Sinon, nous le ferons en novembre», comme le rapportent plusieurs agences de presse.

Michel Barnier, négociateur en chef de l’Union européenne pour le Brexit, avait déjà annoncé le 18 septembre dernier que le «moment de vérité» approchait. Une nouvelle réunion des 27 est prévue le 17 octobre prochain à Bruxelles. Pour rappel, le Brexit, soit le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, est prévu pour le 29 mars 2019.

La rédaction a choisi pour vous

Philippe Ledent: «Alors qu’un terrain d’entente entre la proposition de Theresa May et celle de l’UE est encore possible, la fronde gronde à l’intérieur même de l’échiquier politique britannique.»

07 Octobre 2018

Chaque semaine, Paperjam vous propose un regard de chefs économistes d’institutions bancaires et financières sur l’actualité des marchés et de l’économie. Aujourd’hui, Philippe Ledent, senior economist chez ING Belux, se penche sur la convention du parti conservateur britannique et les quelques pas de danse de Theresa May.

19 Octobre 2018

Paperjam.lu vous propose chaque jour la revue de presse de l’économie par Marc Fiorentino, en partenariat avec Monfinancier.com. Un regard vif et acéré sur l’actualité au travers des unes des quotidiens français et internationaux.