Julius Baer préfère Luxembourg à Francfort

25 Juillet 2017 Par Jean-Michel Gaudron

Le CEO de l’un des plus gros acteurs suisses de la gestion de fortune a annoncé avoir choisi Luxembourg pour y déménager son hub européen jusqu’alors établi en Allemagne.

Interrogé ce lundi sur Bloomberg TV, Boris Collardi, le jeune CEO (43 ans) de Julius Baer Group – une position qu’il occupe depuis l’âge de 35 ans –, a indiqué que «pour des raisons stratégiques», la banque d’origine suisse allait déménager son hub européen de Francfort à Luxembourg.

«Francfort est, aujourd’hui, numéro un, mais va devenir numéro deux. Nous avons décidé de déménager notre hub européen à Luxembourg», a ainsi affirmé M. Collardi, qui a précisé que «Luxembourg et Francfort constitueront l’épine dorsale de notre stratégie. Notre troisième position sera toujours Londres.»

La clientèle offshore au Luxembourg

M. Collardi confirme ainsi une information parue fin juin sur le site Private Banking Magazin. Les ambitions luxembourgeoises de la banque suisse ne faisaient plus vraiment de doutes depuis l’acquisition, en décembre 2015, des activités de Commerzbank International à Luxembourg pour un montant de 68 millions d’euros.

La clientèle onshore resterait suivie depuis Francfort, alors que la clientèle offshore serait migrée au Luxembourg à compter de 2018.

Ce lundi, Julius Baer avait communiqué un résultat semestriel net record de 404 millions de francs suisses (365 millions d’euros), avec un revenu opérationnel de 1,59 milliard de francs suisses (1,43 milliard d’euros) et un montant de 355 milliards de francs (320 milliards d’euros) d’actifs sous gestion, soit 6% de progression (+19 milliards de francs suisses/17 milliards d’euros) par rapport à fin 2016.

La rédaction a choisi pour vous

CSSF

17 Août 2017

Au 30 juin 2017, le patrimoine global net des organismes de placement collectif, comprenant les OPC soumis à la loi de 2010, les fonds d’investissement spécialisés et les sicar, s’est élevé à EUR 3.943,598 milliards, contre EUR 3.956,366 milliards au 31 mai 2017, soit une diminution de 0,32% sur un mois. Considéré sur la période des 12 derniers mois écoulés, le volume des actifs nets est en augmentation de 12,70%.

Commissariat aux assurances

14 Août 2017

Après un début d’année déjà prometteur, la croissance de l’activité du marché de l’assurance s’est accentuée au cours du deuxième trimestre de 2017: toutes branches d’assurances confondues, les primes augmentent de 26,94% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Sur les six premiers mois de l’exercice 2017 l’encaissement global enregistre une progression de 16,28% avec des primes en augmentation de 17,81% en assurance-vie, et de 6,98% dans les branches de l’assurance non-vie.