José da Costa rejoint le Mudam

20 Août 2018 Par France Clarinval
José da Costa
Passionné d’architecture et expérimenté en marketing, José da Costa rejoint l’équipe du Mudam.
(Photo: Lala La Photo / Mudam)

Anciennement directeur du Paperjam Business Club, José da Costa est devenu le responsable du «développement et de l’engagement» du musée.

Voilà qui vient compléter l’organigramme du Mudam, chamboulé par le départ d’Enrico Lunghi, puis d’Isabelle Piton, anciennement chargée de la communication. Après avoir réorganisé ses équipes, le Mudam vient de recruter José de Costa comme responsable du large département qui comprend communication, presse, édition, mécénat et événements.

L’offre d’emploi lancée en avril dernier a reçu une trentaine de candidatures pour ce poste «en étroite collaboration avec la direction», qui devra «développer la stratégie de promotion du musée afin de dynamiser sa relevance (sic) et sa visibilité» et qui dispose d’un «fort réseau de contacts au niveau national et international».

Expérience entrepreneuriale

Pour diriger ce département qui compte une douzaine de personnes, le conseil d’administration de la Fondation Musée d’art moderne Grand-Duc Jean a choisi José da Costa, qui vient de prendre ses fonctions. Diplômé d’un MBA à la Miami University aux États-Unis, José da Costa est connu sur la Place de Luxembourg pour sa fibre entrepreneuriale. 

Après une première expérience de neuf ans au sein de la Loterie nationale, il a créé plusieurs entreprises dans les domaines des loisirs (Trip Lounge), de l’architecture et de l’environnement (Hausîng), de la restauration (Le Boucher Végétarien) et, plus récemment, une société dédiée à la préservation du patrimoine architectural de la ville de Kyoto (Hasu). Avant cette période d’activité au Japon, il a été directeur du Paperjam Business Club au sein de Maison Moderne pendant deux ans.

José da Costa apporte une grande expérience et un esprit vif et novateur.

Suzanne Cotter, directrice du Mudam

«En acceptant ce nouveau poste au sein du Mudam, José da Costa apporte une grande expérience et un esprit vif et novateur. Son arrivée renforce l’équipe du Mudam lors de ce nouveau moment passionnant dans le futur du musée», indique Suzanne Cotter, la directrice du musée, dans un communiqué.

De son côté, José da Costa se montre enthousiaste à l’idée de ce nouveau poste. «C’est un honneur et un privilège de faire partie de cette incroyable institution qu’est le Mudam», a-t-il confié à Paperjam.lu.

La rédaction a choisi pour vous

03 Avril 2018

Exposée depuis 2006, la «Chapelle», l’une des œuvres emblématiques de la collection du Musée d’art moderne de Luxembourg, sera démontée le mois prochain, selon nos confrères de www.reporter.lu. Le curateur en chef de l’institution culturelle serait, lui, sur le départ.