Jerry Weyer: «Je ne cours pas contre le chrono»

29 Mai 2015 Par Jean-Michel Lalieu
Jerry Weyer
Pour Jerry Weyer, une compétition c'est surtout un objectif qui permet de rester motivé.
(Photo: DR)

Dans le cadre de nos portraits sur les femmes et les hommes de l’ING Night Marathon, un petit zoom sur l’épreuve en équipe, la «Team Run», avec Jerry Weyer, membre d’une des équipes du parti pirate.

Pas besoin d’être marathonien pour participer à l’ING Marathon. Les organisateurs ont aussi prévu une «Team Run», une compétition qui permet de boucler la distance mythique en équipe de quatre coureurs. C’est l’option qu’a choisie Jerry Weyer pour sa première participation. En tant que deuxième coureur, il aura à boucler un parcours de 11 kilomètres.

L’occasion était belle. Le parti pirate, dont il est un membre actif, voulait inscrire des équipes dans la course. Au final, ce sera pas moins de trois «teams» qui prendront le départ à ses couleurs. «Le but n’est pas de faire de la publicité pour le parti, précise-t-il. L’idée était avant tout de faire quelque chose tous ensemble, avec la famille et les amis.»

À 29 ans, Jerry Weyer est aussi le cofondateur d’une société de conseil en communication digitale, Clement&Weyer, qui n’existe que depuis un an. «C’est un défi et ça ne laisse pas beaucoup de place pour des entraînements.» Mais chaque semaine, il essaie quand même de se trouver une heure pour se maintenir à niveau. Et pour ses entraînements, histoire de découvrir d’autres horizons, il se rend sur des parcours balisés de nordic walking.

«J’ai beaucoup pratiqué le football, mais maintenant la course est devenue mon seul sport.» Et quand on a toujours d’autres obligations que de dévorer du bitume pour le plaisir, se donner un rendez-vous comme le marathon de Luxembourg est aussi un bon moyen de se motiver. «Je fais parfois de plus petites courses locales, mais jamais avec des ambitions de chrono, insiste-t-il. J’apprécie, par exemple, le City Jogging de Luxembourg, qui est plus une randonnée qu’une course.»

La rédaction a choisi pour vous

Sam Tanson

28 Mai 2015

La dixième édition de l’ING Night Marathon se tiendra ce samedi 30 mai. Tout au long de la semaine, Paperjam.lu propose à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Première échevine de la Ville, Sam Tanson y va entre autres pour l’ambiance tout au long du parcours.

Jacques Elvinger

27 Mai 2015

La dixième édition de l’ING Night Marathon se tiendra ce samedi 30 mai. Tout au long de la semaine, Paperjam.lu propose à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Pour l’avocat Jacques Elvinger, le running est sans doute le sport le plus facile à pratiquer.

Thomas Feld, KPMG Luxembourg

26 Mai 2015

La dixième édition de l’ING Night Marathon se tiendra ce samedi 30 mai. Tout au long de la semaine, Paperjam.lu proposera à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Partner chez KPMG, Thomas Feld fait de la compétition son rendez-vous annuel.

Guido Kröger

29 Mai 2015

En vue de la dixième édition de l’ING Night Marathon dont le départ sera donné ce samedi 30 mai, Paperjam.lu propose à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Il aura une saveur particulière pour Guido Kröger. Parce que c’est son premier, mais aussi parce que c’est lui qui a dessiné le T-shirt des «finishers».