Jeff Mills à l’affiche du Gaume Jazz Festival

09 Août 2018 Par Paperjam.lu
Jeff Mills et Emile Parisien seront très attendus sur la scène du Gaume Jazz, le dimanche 12 août.
Jeff Mills et Émile Parisien seront très attendus sur la scène du Gaume Jazz Festival, le dimanche 12 août.
(Photo: Gaume Jazz / DR)

Le Gaume Jazz Festival, c’est un des événements phares de l’été dans le sud du Luxembourg belge. La 34e édition du festival prendra ses quartiers dans le parc du village de Rossignol ces 10, 11 et 12 août.

Comme chaque année à Rossignol, dans la commune de Tintigny, les festivaliers vont vivre le jazz dans sa diversité, en passant par le bop, le blues, le chant a cappella, la musique roots, les influences latino, funky, arabe, flamenco et même électro.

Dimanche 12 août, Jeff Mills, originaire de Détroit (États-Unis) et pionnier de la musique techno, montera sur scène en compagnie du très réputé saxophoniste français Émile Parisien. Le même jour, Igor Gehenot Quartet et Alex Tassel feront vibrer les amoureux du swing.

24 autres groupes se succéderont sur les cinq scènes intérieures et extérieures du Gaume Jazz Festival. D’autres pointures du jazz seront aussi au rendez-vous: Rabih Abou-Khalil Trio (vendredi 10 août), Michel Massot (samedi 11 août), Lars Danielsson (samedi 11 août) et Pol Belardi’s Force (dimanche 12 août).

«Le festival est aussi une fête», lance Julie Bissot, membre de l’organisation Jeunesses musicales du Luxembourg belge. Des groupes festifs tels que The Nerds, Black Flower et The Redemption’s Colts mettront l’ambiance sur le site. 

16 concerts sont également programmés dans le sud de la province de Luxembourg dans le cadre du Gaume Jazz OFF.

Infos pratiques:

  • Gaume Jazz Festival
  • Quand? Les 10, 11 et 12 août 2018
  • Où? À Rossignol – Tintigny en Belgique
  • Quoi? 26 concerts et 5 scènes
  • www.gaume-jazz.com
  • Tickets en ligne: 28 euros (adulte – 1 jour au choix) – 14 euros (13-25 ans – 1 jour au choix) – 70 euros (adulte – Pass 3 jours) – 35 euros (13-25 ans – Pass 3 jours). 

La rédaction a choisi pour vous

19 Octobre 2018

Depuis le 17 septembre et le début du chantier entre Arlon et Sterpenich, ce tronçon de l’E411 est devenu le chemin de croix des frontaliers. Mauvaise nouvelle: les réparations sont beaucoup plus conséquentes que prévu. Et même après la fin du chantier, les problèmes ne disparaîtront sans doute pas pour autant.

Le nombre de jours de télétravail autorisés pour les frontaliers belges pourrait passer de 24 à 69 jours.

17 Octobre 2018

Après l’annonce la semaine dernière d’une hausse de 24 à 69 jours du seuil de tolérance pour le télétravail des frontaliers belges, le ministère des Finances luxembourgeois a rappelé, à l’occasion d’une rencontre avec l’Aleba, que les «réflexions» étaient toujours en cours.