Jacques Elvinger: «Courir est peu contraignant»

27 Mai 2015 Par Jean-Michel Lalieu
Jacques Elvinger
L'avocat Jacques Elvinger est un habitué de l'ING Night Marathon.
(Photo: DR)

La dixième édition de l’ING Night Marathon se tiendra ce samedi 30 mai. Tout au long de la semaine, Paperjam.lu propose à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Pour l’avocat Jacques Elvinger, le running est sans doute le sport le plus facile à pratiquer.

Au sein du cabinet d’avocats Elvinger, Hoss & Prussen, des cours de running sont organisés sur le temps de midi pour le personnel. Mais pour Jacques Elvinger, partner, les horaires fixes sont trop contraignants. Lui, ce qu’il aime dans la course à pied, c’est justement son côté flexible. «C’est un sport qu’on pratique quand et où on veut. Si vous décidez de partir pour une heure, vous vous préparez et vous y allez. C’est moins contraignant que le tennis ou le golf.» Et lorsqu’il se déplace à l’étranger, il glisse toujours une paire de chaussures, un t-shirt et un short dans son bagage, ce qui n’est pas non plus trop exigeant et permet de découvrir de nouveaux horizons.

Un sport qu'on pratique où et quand on veut.

Jacques Elvinger, avocat

«En moyenne, je cours deux fois par semaine, entre 1h et 1h30 par séance. Plutôt le soir ou le week-end», explique-t-il. Pour l’ING Night Marathon, où il s’est inscrit pour le «semi», il a augmenté le rythme d’une séance supplémentaire au cours des trois dernières semaines. «Et pendant la dernière semaine, je surveille un peu plus mon alimentation», note-t-il.

Âgé de 56 ans, Jacques Elvinger s’est mis à la course à pied il y a une dizaine d’années. «J’avais ressenti un besoin de faire de l’exercice.» Peu féru de compétition, il se contente de l’ING Night Marathon, un rendez-vous quasi annuel, et de la «Route du vin», un autre semi-marathon le long de la Moselle. Cette année, il ne se donne pas d’objectif chronométré, son but étant de courir avec ses deux filles.

Ce qui le motive, c’est avant tout de pouvoir courir en pleine nature. Il dit avoir essayé les tapis de course en salle de sport, mais est vite revenu sur les routes et chemins. «Je cours dans la campagne près de mon domicile et je parviens encore à trouver de nouveaux chemins.» Ce qui est aussi un des plaisirs de ce sport.

La rédaction a choisi pour vous

Thomas Feld, KPMG Luxembourg

26 Mai 2015

La dixième édition de l’ING Night Marathon se tiendra ce samedi 30 mai. Tout au long de la semaine, Paperjam.lu proposera à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Partner chez KPMG, Thomas Feld fait de la compétition son rendez-vous annuel.

Sam Tanson

28 Mai 2015

La dixième édition de l’ING Night Marathon se tiendra ce samedi 30 mai. Tout au long de la semaine, Paperjam.lu propose à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Première échevine de la Ville, Sam Tanson y va entre autres pour l’ambiance tout au long du parcours.

Guido Kröger

29 Mai 2015

En vue de la dixième édition de l’ING Night Marathon dont le départ sera donné ce samedi 30 mai, Paperjam.lu propose à des personnalités inscrites à l’événement de partager leur intérêt pour la course à pied. Il aura une saveur particulière pour Guido Kröger. Parce que c’est son premier, mais aussi parce que c’est lui qui a dessiné le T-shirt des «finishers».