HSBC repense sa banque privée en Europe

17 Avril 2018 Par Paperjam.lu
L’activité de banque privée de HSBC au Luxembourg, tout comme en Allemagne, en France, en Suisse et au Royaume-Uni, sera désormais regroupée sous une seule et même structure, baptisée «HSBC Global Private Banking EMEA».
(Photo: Jessica Theis / archive )

Le groupe bancaire britannique a annoncé, lundi, sa volonté de regrouper l’ensemble de ses activités de gestion de fortune au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Suisse et au Luxembourg sous une seule et même entité. Elle sera dirigée par Chris Allen.

HSBC poursuit sa transformation. Quelques mois après l’arrivée de Mark Tucker à la présidence du groupe bancaire et de John Flint comme directeur général, le géant britannique annonce sa volonté de réorganiser son activité de banque privée. Annoncée lundi, la décision doit regrouper sous une seule et même structure régionale les activités présentes au Royaume-Uni, dans les îles anglo-normandes, en Allemagne, en France, au Luxembourg et en Suisse.

Baptisée «HSBC Global Private Banking EMEA», cette dernière sera dirigée par Chris Allen, nommé directeur régional. «Cela va permettre de créer une activité de banque privée régionale mieux intégrée, stratégiquement alignée et bien positionnée pour assurer la croissance continue de HSBC Private Banking», assure la banque dans un communiqué publié lundi.

3% du chiffre d’affaires au niveau mondial

À noter que cette refonte de la banque privée en Europe intervient en parallèle du départ de Franco Morra, directeur général de la banque privée de HSBC en Suisse, annoncé pour la fin du mois. Ce dernier sera remplacé de manière provisoire par Christophe Guillemot, actuel directeur de la banque privée au niveau mondial.

Selon le rapport annuel de HSBC, les activités de banque privée représentent 3% du chiffre d’affaires total ajusté du groupe en 2017. Au Luxembourg, l’activité qui emploie quelque 130 personnes est gérée depuis le début de l’année par Mark Winterflood. Jusqu’à présent, HSBC Private Bank Luxembourg était placée sous la responsabilité de HSBC Private Bank en Suisse.

La rédaction a choisi pour vous

11 Octobre 2018

Selon la Commission de surveillance du secteur financier, le résultat avant provisions du secteur bancaire pour le premier semestre 2018 s’élève à 2.936 millions d’euros. Sur un an, la performance baisse de 3%. La CSSF pointe comme principales causes «l’augmentation continue des frais généraux» (+6,3%) et la réduction significative des autres revenus nets (-26,3%). À noter que les activités «bancaires principales telles que l’intermédiation bancaire et les métiers liés à la gestion d’actifs» ont permis d’atténuer la baisse.

La nouvelle échéance décidée par le tribunal de commerce a été fixée au 7 février 2019.

10 Octobre 2018

Le tribunal de commerce a décidé mercredi de prolonger le sursis accordé à l’ex-filiale de la banque lettone. L’institution, qui emploie une vingtaine de personnes au Luxembourg, a jusqu’au 7 février pour trouver un repreneur.