Houser.lu dans le giron de Linc

29 Juin 2016 Par Florence Thibaut
Pour Kevin Colgan et Matti Heikkila, les deux cofondateurs de Houser, c'est une étape de plus vers une expansion internationale en Belgique et en Allemagne.

La jeune start-up Houser.lu, spécialisée dans l’information immobilière, vient d’ouvrir son capital à Linc, accélérateur de projets web, pour un montant de 100.000 euros. Plus qu’une relation purement financière, le mariage apportera à la start-up conseils et partage de réseaux.

Sélectionnée pour faire partie du projet pilote de Fit4Start à l’automne précédent et lauréate du Forum Mind & Market en novembre dernier, Houser.lu continue son expansion avec une première levée de fonds. La start-up, qui se positionne comme la première source d’informations fiable en matière de biens immobiliers au Luxembourg vient ainsi d’ouvrir son capital à Linc, l’exploitant de yellow.lu et accélérateur de projets web, pour un montant de 100.000 euros.

«Outre du capital, Linc, bien implanté sur le marché, nous offre un réseau existant, ainsi que l’appui d’une équipe marketing et de vendeurs. Marc Neuen, son CEO, connaît bien les start-up et leur écosystème. Ses conseils seront très précieux. Dans l’ensemble, ce partenariat va nous aider à développer de nouveaux produits, mais aussi accélérer notre développement à l’international», cadre Kevin Colgan, cofondateur de Houser.lu. Cette somme permettra aussi à la société d’étoffer l’équipe, actuellement uniquement composée des deux fondateurs, en recrutant un développeur.

Win-win

De son côté, Linc poursuit une stratégie de diversification initiée en 2014. C’est aujourd’hui sa troisième participation dans une start-up. L’incubateur avait déjà investi ces derniers mois dans Foostix (une plateforme de commandes et livraisons de plats en ligne) et Simpleet (une solution web de prise de rendez-vous).

«Cette diversification s’inscrit parfaitement dans notre mission, qui est d’utiliser internet pour faciliter le quotidien de tous et pour optimiser les relations entre acteurs économiques. Grâce à Houser.lu, tous les acteurs du domaine immobilier auront en effet une meilleure maîtrise de la valeur des biens», explique Marc Neuen, fondateur et CEO de Linc. 

Nous espérons rapidement faire nos preuves au Luxembourg.

Matti Heikkila, CEO et cofondateur de Houser.lu

Ces prochains mois, Houser va finaliser une solution pour les 130 membres de la Chambre immobilière du Grand-Duché. En cours de développement, elle est attendue d’ici la rentrée. «Travailler avec la Chambre nous offre une large base d’utilisateurs, note encore Kevin Colgan. Nous allons offrir aux membres un outil indépendant pour les aider à mieux conseiller leurs clients, les tenir au courant de l’état du marché et les convaincre qu’un prix est juste. Elle est testée par plusieurs agences en ce moment. Nous allons l’adapter à leurs attentes et feed-back.»

Ensuite, en 2017, la start-up ambitionne de s’attaquer aux marchés belge et allemand, similaires de par leur structure au marché local. «Nous espérons rapidement faire nos preuves au Luxembourg et y tester notre formule, pour ensuite poursuivre notre expansion internationale. L’expérience de Linc dans le lancement de nombreuses applications internet va certainement nous y aider», partage Matti Heikkila, CEO et cofondateur de Houser.lu.

La rédaction a choisi pour vous

Apple entend se démarquer de ses rivaux et montrer patte blanche concernant la protection des données.

19 Octobre 2018

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

«C’est une grande fierté, bien sûr, et j’aurais sans doute plus de poids quand j’irai parler à mon CEO, demain», s’est amusé Grégory Nou (BGL BNP Paribas), le nouveau «Ciso of the year»

19 Octobre 2018

Le responsable de la sécurité informatique de BGL BNP Paribas a reçu, jeudi soir, le prix du CISO of the Year. Il succède à Maria Dolores Perez, de chez KBL epb. Cette disctinction, remise dans le cadre de la seconde édition de la Cybersecurity Week, récompense les responsables de la sécurité informatique les plus engagés.