Guy Hoffmann, futur président de l’ABBL

17 Avril 2018 Par Paperjam.lu
Guy Hoffmann, président du comité de direction de Raiffeisen, doit officiellement être nommé président de l’ABBL vendredi, lors de l’assemblée générale.
(Photo: Luc Deflorenne / archive)

L’actuel président du comité de direction de Raiffeisen est pressenti pour succéder à Yves Maas à la tête de l’organisation qui représente les directions des banques de la Place. Unique candidat en lice, la nomination doit être officialisée vendredi.

Si le nom du successeur d’Yves Maas, CEO de Crédit Suisse, à la présidence de l’ABBL doit être dévoilé officiellement vendredi au cours de l’assemblée générale de l’organisation patronale du secteur bancaire, le nom de Guy Hoffmann circule d’ores et déjà. Et ce pour la simple et bonne raison que le président du comité de direction de Raiffeisen se trouve être le seul candidat en lice, selon nos confrères du Wort.

Cette candidature unique, validée par le conseil d’administration, poursuit donc la politique d’ouverture mise en place depuis l’arrivée d’Ernst Wilhelm Contzen à la tête de l’organisation patronale en 2010, puisqu’avant cette date, seul un banquier appartenant au trio Bil-BGL-KBL pouvait prétendre à occuper cette fonction.

Âgé de 53 ans, Guy Hoffmann prendra la tête de l’ABBL dans un contexte marqué par le renforcement des réglementations et les bouleversements liés au Brexit. Il devra également veiller à appliquer la future convention collective bancaire 2018-2020, toujours en discussion entre partenaires sociaux. Un futur texte que tous souhaitent «modernisé et simplifié».

La rédaction a choisi pour vous

01 Mars 2018

La réunion plénière entre l’organisation patronale et les représentants des salariés a abouti à la présentation «de nouvelles propositions», qui doivent être détaillées dans les jours à venir. La conférence de presse commune Aleba, OGBL et LCGB, prévue à 14h, est annulée de facto.

16 Mars 2016

La Commission de surveillance du secteur financier a annoncé mardi le résultat avant provision des banques luxembourgeoises pour 2015, en hausse de 1,6%. Le produit net bancaire a progressé de 4,9%. Tous les grands postes de revenus sont dans le vert, mais avec des résultats parfois atypiques et des frais importants pour la mise en conformité règlementaire.