Deux récompenses pour Zeilt Productions à Cannes

22 Juin 2018 Par France Clarinval
«Cogs» a été réalisé pour l’association Aime et a été partagé 300.000 fois.
(Photo: Zeilt productions)

Laurent Witz remporte deux Bronzes au festival des Lions d’Or de Cannes, le festival international de la créativité. Une première pour le Luxembourg.

Jamais une société luxembourgeoise n’avait remporté de prix au festival international de la créativité (anciennement festival international de la publicité), et voilà que Laurent Witz et Zeilt Productions repartent avec deux prix. Le film d’animation «Cogs» gagne les Lions de Bronze dans les sous-catégories «Animation» et «Direction artistique’, au sein de la catégorie «Film Craft». 

Celui qui avait déjà remporté l’Oscar du meilleur film d’animation en 2014 pour «Mr Hublot» (coréalisé avec Alexandre Espigares) estime que «remporter deux trophées de bronze dans cette compétition est un honneur et une vraie reconnaissance pour le studio d’animation».

Nous voyons bien combien aujourd’hui nous avons besoin d’initiatives et de messages positifs pour changer le monde, pour construire un monde meilleur pour nos enfants et les générations futures.

Laurent Witz, réalisateur

«Cogs» a été réalisé pour l’organisation caritative australienne Aime, dont l’objectif premier est de réduire les inégalités dans le monde à travers l’éducation. L’association cherche à soutenir les enfants et les jeunes adultes dans une démarche d’émancipation sociale. Le programme veut rétablir l’égalité et souhaite que chaque enfant ait sa chance dans le monde éducatif universitaire. 

Un sujet qui anime toujours le réalisateur: «Nous voyons bien combien aujourd’hui nous avons besoin d’initiatives et de messages positifs pour changer le monde, pour construire un monde meilleur pour nos enfants et les générations futures.»

15 millions de vues

Ce court métrage cherche à porter un message d’espoir, si l’on veut changer le monde, il faut changer la manière dont il fonctionne. Il est possible de combattre le déterminisme social et casser le cycle de l’inégalité. Pour cela, il faut que les enfants se rendent compte qu’ils ont le pouvoir de faire changer les choses. «’Cogs’ est un court métrage qui veut casser les codes de la détermination sociale et encourager à la révolte sociale», conclut Laurent Witz.

La création du film, des concepts arts à l’image finale, en passant par la modélisation, l’animation ou encore la supervision de la composition musicale, a commencé en novembre 2016 pour se finaliser en mai 2017 avec une trentaine de personnes (artistes, techniciens et graphistes).

Depuis, le film a été visionné plus de 15 millions de fois rien que sur Facebook et partagé par plus de 300.000 personnes. Il a été repris par des publications du monde entier. Cela a conduit à plus de 1.000 candidatures sur la plate-forme de recrutement de l’organisation Aime, provenant de 67 pays différents. Ce n’est pas seulement une marque qui a été lancée, mais bien le programme de mentorat Aime, sur le terrain et dans cinq nouveaux pays.

La rédaction a choisi pour vous

L'évolution du taux de pénétration des médias luxembourgeois entre 2009 et 2018

06:00

Lorsque le 9 décembre 2014, le Premier ministre et ministre en charge des médias, Xavier Bettel, arrivé au pouvoir un an plus tôt, annonce que «le gouvernement élaborera, au cours de l’année suivante, une réforme du système de l’aide à la presse», il ne s’attendait pas au «shitstorm» qu’il allait déclencher auprès de la profession. Enfin, pas auprès de toute la profession, mais auprès des éditeurs de journaux et d’hebdomadaires. Bref, auprès de ceux qui se partagent cette subvention depuis 1976.

24 Septembre 2018

Comme chaque année, la rue Philippe II était en fête ce 20 septembre à l’occasion de la soirée Les Vignes. Les boutiques ouvertes en nocturne, les dégustations de vins et de crémants ont attiré une foule nombreuse, comme ici chez Vol(t)age. (Photos: Nader Ghavami)