Deux candidats pour remplacer Spautz à la tête du CSV

11 Janvier 2019 Par Paperjam.lu
Marc Spautz
Marc Spautz sera officiellement remplacé le 26 janvier.
(Photo: Mike Zenari /archives)

Frank Engel et Serge Wilmes ont fait acte de candidature pour prendre le relais de Marc Spautz à la présidence du CSV. C’est lors du congrès du 26 janvier à Moutfort que le choix sera opéré.

Le CSV organisait sa réception de Nouvel An jeudi soir à Niederanven. Il y a évidemment été question de la présidence du parti.

Sans surprise, Marc Spautz a confirmé son départ de cette fonction. Et comme les rumeurs le laissaient entendre, ce sont bien Serge Wilmes et Frank Engel qui briguent sa succession. Leurs candidatures ont été avalisées par le comité national du parti, qui reste la principale force d’opposition dans le pays. L’annonce a été faite devant plusieurs centaines de militants, mais en l’absence remarquée de Jean-Claude Juncker.

Maintenant, les deux candidats vont prendre leur bâton de pèlerin et se rendre dans chacune des autres circonscriptions électorales du pays, afin de défendre leur programme. Le choix final sera ensuite opéré lors d’un congrès, le 26 janvier à Moutfort. 

Mais le renouveau sera plus profond, puisque les deux vice-présidences et le secrétariat général changeront aussi de titulaires.

La rédaction a choisi pour vous

Président du CSV depuis 2014, Marc Spautz cédera sa place lors du congrès du parti programmé le 26 janvier prochain.

06 Décembre 2018

En poste depuis 2014, le député chrétien-social du Sud a annoncé ce jeudi qu’il céderait sa place à la tête du principal parti d’opposition lors du congrès prévu le 26 janvier prochain. Une manière de mettre en œuvre le renouveau du parti souhaité par les jeunes générations.

18 Janvier 2019

Le gouvernement, réuni en conseil vendredi, a fait le point sur le dossier du Brexit et ses implications au Luxembourg. La priorité est mise sur les citoyens indique le ministre des Affaires étrangères. Des éléments d’information viennent d’être mis en ligne.