Des experts pour filtrer les agences immo

12 Janvier 2018 Par Thierry Raizer
Laurent Rouach et Marc Neuen
Laurent Rouach et Marc Neuen combinent plus de 20 ans d’expérience dans l’immobilier pour lancer ce nouveau projet.
(Photo: Maison Moderne)

Marc Neuen et Laurent Rouach ont débuté un nouveau projet avec Homexperts.lu. Le portail veut jouer le rôle de filtre pour des vendeurs de biens souvent pris au dépourvu face à la multitude d’agences immobilières et à leurs profils variés.

Les deux associés ont la fibre entrepreneuriale, la passion pour le marché immobilier et les nouvelles technologies. Entre autres. Laurent Rouach et Marc Neuen ont choisi de combiner leurs expériences pour se lancer dans une nouvelle aventure sous le nom de Homexperts.lu.

Cette start-up de l’immobilier se présente comme un portail de mise en relation entre les propriétaires et des agences immobilières triées sur le volet. «Nos études auprès de groupes d’utilisateurs ont mis en évidence que les vendeurs ont beaucoup de mal à identifier une agence compétente, transparente et engagée, à laquelle ils peuvent réellement faire confiance, explique Marc Neuen, cofondateur. Notre première valeur ajoutée consiste à aiguiller nos clients vers des professionnels de confiance, rigoureusement sélectionnés sur base de critères 100% objectifs.»

Comme base de critères objectifs, Homexperts.lu s’appuie sur une autre initiative lancée récemment et qui va de pair avec l’objet de la start-up: «The Broker Certificate». Ce label certifiant est obtenu par les agences après avoir répondu à une série de questions strictes sur leur pratique autour de quatre thématiques: la compétence métier, la déontologie, l’amélioration continue et l’écoute et la satisfaction des clients.

«On-stop-shop»

Selon Homexperts.lu, plus de 500 agences immobilières sont actives au Luxembourg, avec un roulement annuel d’une centaine de structures qui se créent et qui disparaissent. Difficile parfois pour l’acheteur de s’y retrouver parmi la multitude de profils, de l’agence unipersonnelle concentrée sur une région à une structure représentant une marque internationale. 

«Le vendeur court le risque de se faire mal conseiller et de vendre soit à un prix trop faible ou au contraire de perdre du temps, de l’argent et de la crédibilité si son bien est trop longtemps exposé sur le marché à un prix trop élevé», ajoute Marc Neuen qui ambitionne avec cette méthode de vendre le bien dans un «délai raisonnable», contre une moyenne de plus de 15 mois actuellement sur le marché.

Au départ de la demande du vendeur, le portail mène une sorte d’appel d’offres au sein du portefeuille d’agences et accompagne ensuite le client, de la constitution structurée du dossier à la signature de l’acte notarié.

«Pour chaque bien, nous recueillons les évaluations indépendantes de minimum trois agences partenaires, précise Laurent Rouach. Sur base de ces fourchettes et de notre propre expertise, nous retenons, avec le client, un prix de vente objectif et adapté à la réalité du marché.»

La répartition de la commission d’agence (3%) est répartie entre Homexperts.lu et l’agence immobilière, afin de conserver le coût pour le propriétaire.

La Bil et la SNCI comme soutiens 

L’idée de cette nouvelle plateforme immobilière a germé dans la tête de ses fondateurs en février 2017. Outre un investissement personnel, ils ont approché la Bil et la Société nationale de crédit et d’investissement (SNCI) pour un soutien financier, avec une réponse positive en septembre.

Lancée en novembre dernier, la société vient de débuter ses activités. La Bil a débloqué un prêt dans le cadre de la garantie InnovFin du Fonds européen d’investissement (FEI). Ce mécanisme permet à la Bil de soutenir de nouveaux projets innovants en Grande Région, garantis à hauteur de 50% par le FEI.

Cofondateur en 1999 du site de recherche d’emploi Monster.lu, Marc Neuen était aussi parmi les entrepreneurs à l’origine de atHome en 2000. On lui doit aussi Sympass en 2004 (passé entre de nouvelles mains en 2015), yellow.lu ou encore Linc, entreprise active dans l’internet.

Quant à Laurent Rouach, après avoir rejoint PwC depuis 2011 pour lancer le département Sustainability - Green Real Estate, il vient de créer en 2017 Eliacin pour investir le domaine des «proptech». Bien connu également dans le domaine de l’immobilier, il avait cofondé en 1996 Progroup dans l’ingénierie du bâtiment.

La rédaction a choisi pour vous

ArcelorMittal siège JSWD

11 Janvier 2018

Alors qu’ArcelorMittal annonçait, le 13 décembre dernier, que le bureau Wilmotte & Associés serait en charge de la réalisation de son nouveau quartier général, d’autres bureaux d’architectes avaient pris part au concours organisé par le géant de l’acier, en proposant des concepts originaux et dotés de nombreuses qualités à faire valoir. Archiduc publiait hier les détails du projet de l’un de ces candidats, JSWD Architekten.

Immeuble Allegro au Kirchberg

12 Décembre 2018

Le gestionnaire d’actifs termine l’année avec une troisième acquisition immobilière. Après le siège d’Atoz au Findel et un nouvel immeuble à Bertrange, c’est Allegro au Kirchberg qui vient de passer dans son escarcelle.