De 12 à 30 vols hebdomadaires vers Berlin

08 Janvier 2018 Par Frédéric Antzorn
Luxair
La liaison Sarrebruck-Berlin reprise par Luxair est opérée par un Bombardier CRJ700 d’une capacité de 70 places.
(Photo: DR)

En reprenant les activités d’Air Berlin depuis Sarrebruck, Luxair a plus que doublé en ce début d’année le nombre de liaisons qu’elle propose chaque semaine depuis et vers la capitale allemande.

Luxair a officialisé ce lundi, la reprise – depuis le 1er janvier – de la liaison Sarrebruck-Berlin/Tegel qu’effectuait jusque-là Air Berlin, qui avait déposé son bilan en août dernier.

Comme annoncé en octobre, aux 12 vols hebdomadaires qu’opérait déjà la compagnie nationale vers la capitale allemande au départ du Findel, elle en opère désormais 18 supplémentaires à partir de Sarrebruck, contribuant à participer au développement de l’aéroport sarrois et à l’économie de cette région voisine du Grand-Duché.

Opérés par un Bombardier CRJ700 de 70 places, exclusivement dédié à cette liaison, ces allers-retours sont programmés le matin du lundi au samedi, ainsi qu’en début d’après-midi et en soirée du dimanche au vendredi.

Selon Luxair, la manière dont fonctionnent les réservations jusqu’à présent est «satisfaisante», amenant la compagnie à se déclarer – dans un communiqué – «convaincue d’atteindre les objectifs fixés».

Des objectifs qu’elle n’a toutefois pas précisés.

La rédaction a choisi pour vous

Luxair

10 Octobre 2017

Si les relations ferroviaires n’ont pas été impactées ce mardi entre le Luxembourg et la France, suite à la grève des fonctionnaires dans l’Hexagone, le trafic aérien l’a lui été sensiblement avec l’annulation d’un aller-retour entre Luxembourg et Paris par Luxair, qui a par ailleurs confirmé son intérêt pour la prochaine reprise des liaisons opérées par Air Berlin entre Sarrebruck et la capitale allemande.

Cette nouvelle liaison pourrait amener annuellement 100.000 à 200.000 passagers supplémentaires à Luxair, selon Adrien Ney, le CEO

20 Octobre 2017

La compagnie aérienne luxembourgeoise a annoncé vendredi qu’elle avait été choisie pour reprendre la liaison entre les deux villes allemandes, laissée vacante par la faillite d’Air Berlin.