Davantage de protection pour les investisseurs

27 Juillet 2017 Par Paperjam.lu
Place financière
L’objectif du règlement adopté hier est notamment d’opérer des ajustements au règlement grand-ducal concernant la tenue d’une cote officielle pour instruments financiers.
(Photo: Paperjam.lu / archives)

Le gouvernement a transposé ce jeudi en droit national une directive déléguée de la Commission européenne prise en application de Mifid II.

Réuni en conseil ce jeudi, le gouvernement a adopté le projet de règlement grand-ducal concernant la protection des instruments financiers et des fonds des clients, les obligations applicables en matière de gouvernance des produits et les règles régissant l’octroi ou la perception de droits, de commissions ou de tout autre avantage monétaire ou non monétaire.

Comme le rappelle l’exécutif dans un communiqué, ce règlement grand-ducal a un double objectif.

D’abord, il transpose en droit luxembourgeois une directive déléguée de la Commission européenne qui traite de sujets importants en matière de protection des investisseurs – protection des avoirs des clients, nouveau régime de gouvernance des produits, perception et versement d’incitations – prise en application de la directive Mifid II.

Ensuite, ce règlement opère des ajustements au règlement grand-ducal concernant la tenue d'une cote officielle pour instruments financiers, afin de l'adapter au nouveau cadre réglementaire et d'étendre la pratique de la cote officielle au nouveau type de plateforme de négociation multilatérale que sont les systèmes organisés de négociation («organised trading facility» ou «OTF»), dans un souci de «level playing field».

La rédaction a choisi pour vous

Dmitry Rybolovlev

20 Octobre 2017

L’oligarque russe Dmitry Rybolovlev, président de l’AS Monaco, vient d’être inculpé par la justice monégasque. Un événement lié à ses démêlés judiciaires avec le marchand d’art suisse Yves Bouvier, fondateur des Freeport de Genève, Singapour et Luxembourg.