Comment voter aux prochaines communales?

06 Janvier 2017 Par Paperjam.lu
Elections communales Luxembourg
Le gouvernement souhaite informer les ressortissants étrangers sur leur droit de vote au Luxembourg.
(Photo: Olivier Minaire / archives)

Le dimanche 8 octobre 2017 auront lieu les prochaines élections communales. En tant que résident étranger du Luxembourg, vous avez jusqu’au 13 juillet inclus pour vous inscrire sur les listes électorales et donc faire votre choix lors du scrutin.

Lors des dernières élections communales, en 2011, les ressortissants étrangers – ils représentent 45,9% de la population - ont voté au nombre de 31.019, soit 13,4% de l’électorat contre 232.049 électeurs luxembourgeois. Pour le gouvernement luxembourgeois, ce nombre doit augmenter.

Interrogé sur la question, le ministre de l’Intérieur, Dan Kersch, a informé que dans le cadre des prochaines élections, l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (Olai) et le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande-Région lanceront une vaste campagne d’information pour inciter les ressortissants étrangers à s’inscrire. De plus, une enveloppe de 65.000 euros environ est prévue pour le volet communication.

Inscriptions: mode d’emploi

Alors que les résidents luxembourgeois – qui remplissent les conditions requises par la loi - sont automatiquement inscrits sur les listes électorales, les résidents étrangers doivent faire une demande d’inscription. Cela n’empêche pas le ressortissant de voter dans la commune de son pays d’origine. Pour cela, différents critères doivent être remplis:

  • être âgé de 18 ans le jour des élections,
  • être domicilié au Luxembourg depuis au moins cinq ans au moment de l’inscription.

Pour s’inscrire, il suffit de:

  • se présenter avant le 13 juillet à l’administration communale de son lieu de résidence,
  • présenter une pièce d’identité valable et le ou les certificat(s) de résidence des cinq dernières années.

Après cette inscription, le vote est obligatoire et l’électeur est automatiquement réinscrit pour les prochaines communales. L’électeur reçoit alors, au moins cinq jours à l’avance, une lettre de convocation indiquant le jour, les heures et le local où il est amené à voter. Si l’électeur ne souhaite plus voter, il peut demander d’être rayé de la liste au collège des bourgmestre et échevins.

Par ailleurs, le fait d’être inscrit sur les listes communales ne signifie pas que l’électeur peut voter aux élections européennes. Il s’agit en effet de deux listes différentes et une nouvelle inscription est alors requise.

La rédaction a choisi pour vous

19 Octobre 2018

Depuis le 17 septembre et le début du chantier entre Arlon et Sterpenich, ce tronçon de l’E411 est devenu le chemin de croix des frontaliers. Mauvaise nouvelle: les réparations sont beaucoup plus conséquentes que prévu. Et même après la fin du chantier, les problèmes ne disparaîtront sans doute pas pour autant.

18 Octobre 2018

Deux jours après avoir reçu le soutien du comité national, Claude Wiseler a dévoilé ce jeudi la «première analyse» des législatives. L’occasion pour la tête de liste des chrétiens-sociaux de tirer à boulets rouges sur le LSAP et de réitérer son appel du pied au formateur du gouvernement.

Étienne Schneider, Xavier Bettel, Félix Braz et les délégations de leurs partis respectifs ont entamé les négociations en vue de définir une nouvelle coalition.

17 Octobre 2018

Moins de 24 heures après avoir été nommé formateur du prochain gouvernement par le Grand-Duc, Xavier Bettel a déjà organisé ce mercredi la première réunion plénière des négociations de coalition avec les représentants du DP, LSAP et Déi Gréng.