Clap de fin pour CookUp Solutions

03 Octobre 2018 Par Paperjam.lu
Le site de production de Capellen sera mis en vente.
Le site de production de Capellen sera mis en vente.
(Photo: DR)

En liquidation judiciaire, le groupe français CookUp Solutions n’a pas trouvé de repreneur pour son usine luxembourgeoise, qui sera fermée. La faillite a été prononcée, et ses 170 salariés devront trouver un nouvel emploi.

Suite et fin pour l’usine luxembourgeoise de CookUp Solutions, qui se situe dans le zoning de Capellen. Sous liquidation judiciaire depuis plusieurs mois, la société a été déclarée en faillite, selon nos confrères de L’essentiel.

«La liquidation a été prononcée au tribunal de Strasbourg, avec une poursuite d’activités de Tavola SA jusqu’au 10 octobre, le temps de faire l’aveu de faillite et qu’il soit validé par le tribunal luxembourgeois», a expliqué le directeur de l’usine, Frédéric Villain.

L’espoir de trouver un repreneur est donc définitivement enterré, et samedi, les 170 salariés de l’usine de Capellen ont définitivement quitté leur lieu de travail. Mais selon M. Villain, bon nombre de personnes ont d’ores et déjà retrouvé du travail. Le site sera mis en vente.

La rédaction a choisi pour vous

Placée sous gestion contrôlée par la justice, la solution d’un repreneur semble aujourd’hui la seule option pour sauver l’entreprise de la faillite.

04 Juillet 2018

L’usine de production de plats préparés située à Capellen serait dans l’incapacité de payer ses 150 salariés. Le groupe a été placé en redressement judiciaire. Seul un repreneur pourrait encore sauver l’entreprise, selon nos confrères de L’essentiel.

L’idée de MyCook Luxembourg est de mettre à disposition des chefs cuisiniers amateurs, semi-professionnels ou professionnels des cuisines certifiées pour pratiquer leur activité en toute légalité.

19 Juillet 2018

MyCook Luxembourg, qui a l’ambition de mettre à disposition de chefs cuisiniers amateurs ou professionnels des cuisines certifiées, serait intéressée par la possibilité de reprendre l’espace et certains équipements, mais aussi une partie des employés, de l’usine de plats préparés de Capellen. CookUp Solutions indique toutefois que son usine n’est pas à vendre.

Philippe Meyer, managing partner de KPMG

15:08

Le Big Four a annoncé, mardi matin, une hausse de son chiffre d’affaires de 8% pour son exercice 2017-2018. Le cabinet de conseil entend miser davantage sur les partenariats avec des spécialistes des nouvelles technologies pour accompagner ses clients.