Cinq start-up luxembourgeoises aux États-Unis

07 Juin 2018 Par Jonas Mercier
Le «summer bootcamp» proposé par BootstrapLabs se déroule sur une semaine et se compose d’interventions d’experts de grandes entreprises actives dans l’IA, ainsi que de workshops.
(Photo: Licence C. C.)

Cinq jeunes pousses locales ont été sélectionnées pour participer à un stage entrepreneurial intensif d’une semaine organisé ce mois-ci par une société de capital-risque américaine basée dans la Silicon Valley.

C’est une opportunité qui ne se refuse pas. La société de capital-risque américaine BootstrapLabs a accepté d’accueillir cinq entrepreneurs luxembourgeois dirigeants de start-up actives dans le secteur de l’intelligence artificielle et du big data, dans un stage intensif d’une semaine qu’elle organise au mois de juin.

La sélection a été confiée à Luxinnovation, en collaboration avec la Lhoft, Paul Wurth Incub, Lux Future Lab, le Technoport et Nyuko. Les jeunes pousses retenues sont:

  • Algoreg (regtech): Solution anti-blanchiment (AML) pour les entreprises réglementées telles que les banques, les fonds d'investissement, les compagnies d'assurance ou les prestataires de services de paiement.
  • Travelsify (tourisme): Outil de recommandation d'hôtels basé sur une analyse appronfondie des standards de confort, mais aussi des commentaires de clients. Travelsify a transposé récemment son modèle à l’industrie de la restauration.
  • Yotako (coding): Plateforme génératrice de codes de programmation pour aider les développeurs à créer plus rapidement des applications. Yotako vient de commercialiser la première version de son produit.
  • Tetrao (fintech): Outil de collecte et d’interprétation des documents disponibles en ligne pour accélérer l’ouverture de comptes bancaires pour des clients professionnels. Tetrao a remporté en décembre un hackathon international organisé par BNP Paribas.
  • Nomoko (réalité virtuelle): Création d'un modèle en 3D très précis des principales agglomérations urbaines qui puisse servir de simulateur grandeur nature à tous les scénarios possibles et imaginables, notamment dans le cadre de la conduite autonome.

Un programme varié

Le «summer bootcamp» proposé par BootstrapLabs prévoit plusieurs interventions d’experts, mais aussi des workshops avec différents venture capitalists et responsables de grandes entreprises actives dans le domaine de l’intelligence artificielle, telles qu’IBM ou Intel.

«Cette expérience met clairement l’accent sur l’adéquation des produits au marché et sur la remise en question des approches de mise à l’échelle des start-up», explique Stefan Berend, le responsable du support aux start-up chez Luxinnovation.

La rédaction a choisi pour vous

lois

01 Juin 2018

Entre le développement des produits et des services et l’organisation des levées de fonds, les start-up ont déjà fort à faire. Pas question pourtant d’ignorer les aspects administratifs et juridiques au risque de connaître de sérieuses déconvenues.

Pour ne pas se laisser devancer, l’Union européenne veut développer des supercalculateurs, indispensables au traitement des données de l’IA.

25 Mai 2018

Le Vieux Continent, mis à part le Royaume-Uni, accuse un certain retard sur le terrain des jeunes pousses actives dans le domaine de l’intelligence artificielle, selon une étude réalisée par le cabinet Roland Berger.

Arch Summit

04 Mai 2018

Les nouvelles technologies sont-elles l’opportunité que les femmes attendaient pour s’imposer dans le monde de l’entreprise? C’est à cette question qu’ont essayé de répondre plusieurs expertes venues des quatre coins du monde lors d’une table ronde organisée jeudi dans le cadre de l’Arch Summit.