Chromebook: peuvent-ils remplacer Windows et macOS?

28 Septembre 2018 Par Paperjam.lu
Ce qui distingue les Chromebook des autres ordinateurs portables, c’est leur système d’exploitation, Chrome OS, qui constitue une alternative à Windows et macOS.
Ce qui distingue les Chromebook des autres ordinateurs portables, c’est leur système d’exploitation, Chrome OS, qui constitue une alternative à Windows et macOS.
(Photo: Chromebook)

Nettement moins chers, pas beaucoup moins performants, esthétiquement séduisants… Sortir des sentiers battus des sempiternels ordinateurs portables sous Windows ou macOS pour adopter les modèles équipés de Chrome OS? La tentation est forte. Alors, bonne ou mauvaise idée? 

La spécificité des ordinateurs Chromebook ne tient ni à la mémoire vive, ni au processeur, ni même aux techniques de stockage ou de connectivité. Ce qui les distingue des autres ordinateurs portables, c’est leur système d’exploitation: Chrome OS. Conçu, développé et administré par Google, cet OS constitue une alternative à Windows et macOS.

Des acteurs majeurs s’y sont intéressés, à l’image de Dell, HP, Acer, Asus ou encore Samsung. Encore marginaux dans les entreprises, les Chromebook connaissent en revanche un réel succès dans le monde de l’éducation, notamment aux États-Unis où près de 60% des écoles primaires les ont adoptés et intégrés. Un succès dû notamment au tarif avantageux de ces portables.

Chrome OS, un vrai concurrent pour Windows et macOS?

Chrome OS est un système d’exploitation à part entière. Comprenez par là que sa fiabilité et sa stabilité sont à toute épreuve. Sur le plan fonctionnel, en revanche, il se cantonne à l’essentiel: quelques fonctions bureautiques issues de la galaxie Google Drive, un navigateur web, un agenda et c’est à peu près tout ce qui est fourni en série.

Pour le reste, il faut puiser dans le catalogue d’outils du Chrome Web Store. Les Chromebook récents peuvent également utiliser les applications conçues pour les smartphones et les tablettes Android – le Play Store de Google compte ainsi des centaines de milliers d’applis! – et même pour certains, les logiciels développés pour Linux.

De quoi bénéficier d’une logithèque bien fournie. Si la philosophie de Chrome OS consiste à déporter un maximum d’outils dans le cloud, il est néanmoins possible de travailler sans être connecté à internet, comme sur n’importe quel portable.

Chromebook: l’atout prix

L’une des forces de Chrome OS tient à sa sobriété en termes de ressources matérielles. Moins vorace en puissance de calcul que Windows et macOS, cet environnement allégé a besoin de moins de mémoire vive et se contente d’un processeur peu véloce.

Cette frugalité permet de proposer des ordinateurs abordables. Le prix moyen des Chromebook se situe autour de 350-400€. Google, HP, Acer et Samsung proposent aussi des modèles dotés de processeurs plus musclés, d’écrans haute définition et de finitions haut de gamme pour satisfaire les utilisateurs exigeants.

Déployer une flotte de Chromebook en entreprise

Chrome OS s’intègre parfaitement dans l’écosystème de Google. Cet environnement profite des outils cloud développés pour les entreprises, à commencer par G Suite. Les responsables TIC ont la possibilité de gérer les Chromebook déployés dans l’entreprise à partir d’une console d’administration centralisée basée dans le cloud.

Ce poste de pilotage permet de configurer les fonctionnalités offertes aux utilisateurs, l’accès au VPN ou au réseau wi-fi interne ou encore de configurer l’écran d’accueil ou d’installer à distance des applications et des extensions.

La rédaction a choisi pour vous