Chine: pourquoi et comment investir?

30 Novembre 2018 Par Lyxor ETF
Crédit photo: Lyxor ETF

Lyxor ETF explique pourquoi la Chine ne peut pas être ignorée par les investisseurs aujourd’hui.

Les actions chinoises ont souffert cette année, bousculées par l'escalade des tensions commerciales, la faiblesse du yuan et les effets des politiques de désendettement. La perspective d'un ralentissement de la croissance autour de 6% l'année prochaine semble par ailleurs faire consensus. 

Vue sous un autre angle, cette correction peut cela dit paraître excessive quand on sait que la consommation domestique représente 62% de la croissance. Et que cette croissance est deux fois plus rapide qu'aux États-Unis (la plus grande économie mondiale) et trois fois plus que dans le reste du monde développé !  Clairement, la Chine est trop vaste pour être ignorée ou placée au même rang que les autres marchés émergents.

Certes, il y a des raisons de ne pas investir en Chine, mais selon nous, elles sont connues depuis longtemps, et sont surtout parfaitement intégrées dans les cours. D'ailleurs, à en croire les flux mensuels records enregistrés par les indices chinois onshore et offshore en octobre, les investisseurs ne s'y trompent pas.  Les valorisations restent cela dit bien ancrées à des niveaux planchers, et il n'est pas encore trop tard pour se confectionner à bon prix une exposition aux grands noms des technologies de rupture comme Tencent ou Alibaba. 

  

Valorisations chinoises par rapport aux autres marchés émergents

Ratios cours/valeur comptable des indices MSCI EM par rapport à leur fourchette historique (depuis janvier 1997). Sources : Lyxor International Asset Management, MSCI, ThomsonReuters Eikon, données au 30/10/2018.

Investir oui, mais par quels moyens ? 

Au fil des ans, les possibilités d'investissement en Chine se sont multipliées. Rares sont les gérants actifs qui sont parvenus à dégager un alpha constant, mais rares aussi sont les indices qui reflètent véritablement la myriade de segments que compte le marché chinois, à l'exception, évidemment, du MSCI China.

Cliquez ici pour découvrir l'explication en vidéo avec Chanchal Samadder, Responsable Actions pour Lyxor ETF. 

Retrouvez tous les blogs Lyxor ETF sur le site réservé aux investisseurs professionnels

  

Retrouvez toute l’actualité Investissements & ETF

La rédaction a choisi pour vous

17:01

Selon une récente étude de State Street, la City sortira logiquement affaiblie du Brexit. Mais les gestionnaires de fonds européens devraient toutefois s’intéresser à y créer de nouvelles bases pour pouvoir continuer à opérer sur le marché britannique.