C’est signé pour l’Arsenal à Venise

06 Septembre 2017 Par Céline Coubray
Paolo Baratta et Xavier Bettel lors de leur entrevue à Venise pour la signature du bail à l’Arsenale.
Paolo Baratta et Xavier Bettel lors de leur entrevue à Venise pour la signature du bail à l’Arsenale.
(Photo: ministère de la Culture)

Lors de son déplacement à Venise, le ministre de la Culture et des Médias et Communications Xavier Bettel a signé le contrat de bail pour le nouveau pavillon luxembourgeois aux biennales de Venise.

Ce sera donc au Luca d’inaugurer les nouveaux locaux du pavillon luxembourgeois sur le site de l’Arsenal, dans la salle d’Armes, lors de la Biennale d’architecture en 2018 (26 mai-25 novembre). Le ministre de la Culture a en effet signé, mardi 5 septembre, le contrat de bail engageant l’État luxembourgeois pour une durée de 20 ans lors d’une entrevue avec Paolo Baratta, le président de la Fondazione Biennale.

Rappelons que l’Arsenal est l’un des principaux sites de la Biennale. On y trouve une partie de l’exposition officielle et les pavillons de plusieurs autres pays. «Il s’agit d’un point névralgique de la Biennale et je suis persuadé que, grâce à cette décision, le Grand-Duché aura une visibilité accrue à partir de la Biennale de l’architecture en 2018», a souligné Xavier Bettel. Le pavillon luxembourgeois se trouvera au premier étage et aura comme voisin direct le pavillon de Singapour.

Une nouvelle histoire à écrire

Le Luxembourg quitte donc l’ancien appartement en rez-sur-cour de la Ca Del’Duca, demeure du 15e siècle qui appartient à la famille luxembourgeoise Le Gallais, dans lequel les expositions se tenaient depuis 1999. Si pour le moment aucun budget n’a été annoncé, il serait bon pour les organisateurs qu’il soit à la hausse, car le nouvel espace dans l’ancien bâtiment militaire datant du 17e siècle est certes plus facile à aménager, mais doublement plus grand (250m2 contre un peu plus de 100m2 à la Ca del’Duca).

Actuellement, le budget alloué pour le ministère de la Culture est de 234.000€ et il est prévu une légère augmentation pour arriver à 247.000€ en 2020. La location en elle-même est prise en charge par le ministère des Travaux publics et le budget s’élevait jusqu’à présent à environ 50.000€ par an.

Une signature et du cinéma

À l’occasion de ce déplacement, le ministre a par ailleurs visité le pavillon luxembourgeois et l’exposition de Mike Bourscheid dont l’exposition «Thank you so much for the flowers» est ouverte jusqu’au 26 novembre. Il a également assisté à la 74e édition de la Mostra de Venise, l’occasion de visiter les installations du VR Theater qui accueille la première compétition officielle de films en réalité virtuelle à la Mostra. Enfin, il a assisté à la projection du film italien «The Leisure Seeker» de Paolo Virzi coproduit par David Grumbach de la société luxembourgeoise Bac Cinéma.

La rédaction a choisi pour vous

Abu Dhabi «Louvre des sables»

05:17

Conçu par Jean Nouvel, le «Louvre des sables», avec de prestigieuses collections, devrait permettre aux Émirats arabes unis d’accueillir de très nombreux amateurs d’art, cinq ans avant l’Exposition universelle de Dubaï.