Baltisse s’adjuge le Corec

09 Janvier 2018 Par Thierry Raizer
boulevard Royal / centre-ville
Le bâtiment est situé face au parc Kinnekswiss, à proximité du boulevard Royal et des commodités du centre-ville.
(Photo: Olivier Minaire / archives)

Le groupe d’origine belge a racheté l’immeuble Corec du centre-ville, jusqu’ici détenu par la société luxembourgeoise du groupe américain Continental Real Estate Company.

Bien visible dans le paysage de la capitale, l’immeuble Corec, situé à l’angle de l’avenue de la Porte-Neuve et du boulevard Prince Henri, vient de changer de main. Le nouveau propriétaire, Baltisse, a fait savoir ce lundi par voie de communiqué qu’il avait fait l’acquisition de l’immeuble de bureaux début décembre dernier. 

Il appartenait jusqu’ici à Continental Real Estate Company, dans le giron du groupe milliardaire d’origine irakienne General Mediterranean Holding (GMH) qui vend ainsi son siège luxembourgeois sans pour autant vouloir déménager, comme le mentionne le Wort. GMH détient aussi l’hôtel Le Royal.

Rénovation en vue

Baltisse fait savoir qu’une opération rénovation est prévue. Construit en 1985, le Corec doit subir une «rénovation en profondeur du bâtiment avec la mission de recréer des espaces de travail adaptés aux meilleurs standards du marché. La livraison du bâtiment rénové est attendue pour la mi-2021», précise le communiqué de presse.

L’immeuble de bureaux développe 10.000m² hors-sol et dispose de 124 emplacements de parking. C’est l’architecte Tom Beiler du bureau Beiler & François qui a été chargé de lui donner une nouvelle vie.

Autres actifs

Derrière le groupe Baltisse se retrouve le «family office» de Filip Balcaen, dirigeant de l’entreprise familiale belge Balta fondée par son père Paul. Spécialisé dans les revêtements de sol, cet acteur international de ce marché décline des gammes en textile avec Balta et en vinyle avec IVC.

IVC est d’ailleurs présente au Luxembourg avec une unité de production à Wiltz. 

Quant à la structure Baltisse (qui dispose d’un bureau Grand-Rue à Luxembourg-ville), il investit dans le «private equity», l’«asset management» et l’immobilier. En 2015, le groupe avait annoncé avoir repris le «retail park» de Sandweiler. Un an plus tôt, c’est le centre Rosenstiel, situé au coin de la rue Philippe II et de la Grand-Rue, qui basculait dans un portefeuille qui continue donc de s’étoffer via Luxembourg.

La rédaction a choisi pour vous

21 Septembre 2018

Pour poursuivre son offre au-delà de l’affichage d’annonces immobilières, le groupe atHome a intégré une activité de courtage en crédit hypothécaire à son business de base. atHome Finance, basée sur le service en ligne, a toutefois ouvert une première agence pour mieux servir ses clients.