Attirer les résidents étrangers vers les urnes

12 Décembre 2016 Par Paperjam.lu
En 2011, à peine 13% des résidents étrangers du pays s'étaient inscrits pour participer aux communales.
En 2011, à peine 13% des résidents étrangers du pays s’étaient inscrits pour participer aux communales.
(Photo: Paperjam.lu / archives)

Des dépliants, des affiches, un site web et des actions locales vont être déployés à compter du mois prochain pour inciter les résidents étrangers vivant au Luxembourg depuis plus de cinq ans à s’inscrire sur les listes électorales dans l’optique des prochaines élections communales.

Pour inciter les résidents étrangers à s’inscrire sur les listes électorales en vue des élections communales d’octobre 2017 – ils étaient à peine 13% à l’avoir fait en 2011 –, le gouvernement lancera dès le mois prochain une vaste campagne d’information et de sensibilisation.

Celle-ci sera coordonnée par l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (Olai), en collaboration avec le ministère de la Famille, de l’Intégration et de la Grande Région.

Il s’agira en pratique de matériel promotionnel avec un dépliant en 10 langues, des affiches en cinq langues ainsi que de kits d’information et de sensibilisation que l’Olai mettra à la disposition des communes et des associations.

Un public le plus large possible

Répondant à une question des députés Franz Fayot et Marc Angel (LSAP), les ministres de l’Intérieur et de la Famille, Dan Kersch et Corinne Cahen, soulignent encore qu’une attention particulière sera portée «à une information encore plus accessible et facilement compréhensible» afin de toucher un public le plus large possible. Notamment via un site internet en cinq langues et une page Facebook spécialement dédiée.

En plus de 65.000 euros débloqués pour le volet communication de cette campagne, des projets soutenus par des communes ou des associations pourront être soutenus financièrement jusqu’à 50%.

Quant à la procédure d’inscription – qui nécessite cinq années de résidence au Grand-Duché –, elle a été simplifiée puisque les administrations communales ont désormais accès aux données historiques concernant la résidence de leurs citoyens dans d’autres communes.

Il n’est donc plus nécessaire pour ces résidents souhaitant s’inscrire sur les listes électorales de se rendre dans les différentes communes où ils ont résidé pour solliciter un certificat servant à attester de leur durée de résidence.

La rédaction a choisi pour vous

Étienne Schneider, Xavier Bettel, Félix Braz et les délégations de leurs partis respectifs ont entamé les négociations en vue de définir une nouvelle coalition.

16:01

Moins de 24 heures après avoir été nommé formateur du prochain gouvernement par le Grand-Duc, Xavier Bettel a déjà organisé ce mercredi la première réunion plénière des négociations de coalition avec les représentants du DP, LSAP et Déi Gréng.

Marc Spautz, président du parti (à droite de Claude Wiseler), et Laurent Zeimet (à sa gauche), secrétaire général, ont notamment été confortés dans leurs fonctions.

08:10

En dépit de la défaite enregistrée dimanche, le comité national du parti chrétien-social, réuni ce mardi soir, a confirmé son soutien à Claude Wiseler et à son équipe. Tous resteront en place au moins jusqu’au début de la nouvelle législature, le 30 octobre prochain.