AIFMaps, lauréate des 2e Fintech Awards

La 2e édition des Fintech Awards Luxembourg a permis de confirmer l’attrait du Grand-Duché pour des start-up en quête d’internationalisation de leurs services.

Le Luxembourg confirme sa crédibilité parmi les Places capables de sortir du lot en tant que hub pour fintech à l’international et en Europe en particulier. Les 160 dossiers en provenance de 46 pays reçus par les organisateurs des Fintech Awards Luxembourg, KPMG Luxembourg et la Lhoft, illustrent bien l’intérêt des jeunes pousses, actives à la croisée de la finance et des technologies et disposant d’une certaine expertise, de disposer d’une plateforme stable.

«Nous sommes un pays où les banques et les investisseurs sont les bienvenus», a souligné Pierre Gramegna mercredi soir lors de la remise des prix. Le ministre des Finances a revêtu l’habit de maître de cérémonie comme l’an dernier, lorsque Governance.io avait été récompensée.

Sept finalistes avaient concouru lors de la demi-finale organisée quelques heures plus tôt.

AIFMaps, grande gagnante

Cette fois, c’est la start-up AIFMaps en provenance de Chypre qui reçoit le prix de start-up fintech de l’année, montrant l’importance grandissante des regtech. Créée en 2012, AIFMaps propose un logiciel qui facilite l’activité des comités directeurs, principalement dans le secteur des fonds, notamment quand il s’agit de la prise de décision.

Deux prix repartent en Israël

Deux start-up en provenance d’Israël ont été récompensées par le jury en seconde catégorie. 

Click-Ins est active dans le domaine de l’assurance, cette start-up israélienne créée en 2014 offre une technologie capable de déterminer le risque de potentiels clients à partir de leur profil.

PayKey, créée en 2014, a développé un système de paiement accessible directement à travers les messageries des réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter ou Whatsapp, et connecté au réseau bancaire.

Coup de cœur pour CarPay Diem

Le coup de cœur du jury va pour CarPay Diem. Créée en 2016, elle a développé une application connectée aux stations-service de différents réseaux qui permet au conducteur de pouvoir payer son plein sans sortir de sa voiture.

Le talent féminin de Blanco Services

Le premier prix dédié aux talents féminins dans les fintech revient à Blanco Services, en provenance des Pays-Bas. Bernadette Wijnings, sa CFO, a reçu le prix.

Des organisateurs satisfaits

Nasir Zubairi (CEO de la Luxembourg House of Financial Technology) et Georges Bock (associé chez KPMG et initiateur des Fintech Awards) livrent leurs impressions au terme de la seconde édition du concours.

La rédaction a choisi pour vous

xavier bettel

29 Juin 2017

Le Premier ministre est intervenu mercredi soir en ouverture de la finale des Fintech Awards Luxembourg 2017. L’occasion pour Xavier Bettel de rappeler la vision du gouvernement en matière de services financiers de nouvelle génération et plus largement d’encouragement au développement de nouvelles activités. Un accord devrait être annoncé sous peu dans le domaine entre l’État et un organisme international d’importance.

Fintech Awards 2017 - demi-finales

28 Juin 2017

À la suite d’une session de pitchs bien remplie, le jury des Fintech Awards 2017 a annoncé ce mercredi en début d’après-midi les noms des sept finalistes. Ils reçoivent maintenant des conseils personnalisés pour être fin prêts ce soir pour la grande finale, qui débutera à 18h.

Niall Bellabarba (Director International d’Elinvar)

12:09

À la veille de l’édition 2018 des Fintech Awards, Paperjam.lu est allé demander aux huit demi-finalistes de se présenter brièvement et partager leurs ambitions. Le CEO de la start-up allemande Elinvar (gestion de placements), Niall Bellabarba, s’est prêté au jeu.