50 millions d’euros pour Weiswampach

14 Juin 2018 Par Céline Coubray
lacs de Weiswampach
Les abords des lacs de Weiswampach vont accueillir un nouveau village de vacances.
(Photo: www.visitluxembourg.com)

Un projet d’envergure est en cours à Weiswampach: la construction d’un village de vacances écologique dont l’investissement s’élève à 50 millions d’euros.

Le projet viendra dynamiser et compléter l’offre touristique dans le nord du pays, puisque ce chantier d’envergure s’installera aux bords des deux lacs à Weiswampach. Ces infrastructures touristiques pourront être réalisées grâce à un investissement s’élevant à 50 millions d’euros. À titre de comparaison, le budget de construction du stade national est de 60,3 millions d’euros.

Ce village de vacances sera réalisé avec le développeur belge Lamy, spécialisé dans la construction et la gestion de biens immobiliers sur des sites touristiques principalement en Belgique (lacs de l’Eau d’Heure) et en France (Vendres, Portiragnes, Chorges, Vidauban), ainsi que de lotissements privés. La conception architecturale est confiée au bureau de l’architecte liégeois Philippe Valentiny (Valentiny Architectes).

Actuellement, les bords du lac sont aménagés avec une offre de camping (Camping Klackepëtz), une buvette, un centre hippique et un centre de loisirs. Des circuits auto-pédestres et pour VTT permettent d’explorer les alentours du lac qui est aussi propice à la natation, à la pratique de la planche à voile et à la pêche.

La rédaction a choisi pour vous

Stefan Van Geyt: «Ce nouveau monde de la sensibilisation high-tech aux questions de santé est porté par la demande des consommateurs, notamment parmi les Millennials.»

20 Janvier 2019

Chaque semaine, Paperjam vous propose le regard d’un chef économiste d’une institution bancaire ou financière sur l’actualité des marchés et de l’économie. Aujourd’hui, Stefan Van Geyt, group CIO au sein de KBL European Private Bankers, analyse les progrès en matière de santé et de bien-être personnel, propulsés par le numérique, bouleversant nos modes de vie et de travail et stimulant la croissance de tout nouveau secteur.